La De Tomaso Pantera est l'une des voitures de sport les plus emblématiques des années 1970. Rivale de Ferrari et Lamborghini, cette supercar a été produite à plus de 7 000 exemplaires entre 1971 et 1993. Ses lignes de voiture de performance à moteur central typique sont restées emblématiques, mais peu de gens connaissent ses "liens" avec un concept japonais.

Bien que cela n'ait jamais été confirmé, il semble en effet que le design de la Pantera soit basé sur l'Isuzu Bellett MX1600.

Influence européenne

Présentée au Salon de Tokyo 1969, la MX1600 rappelle beaucoup la Pantera. Son look de voiture de sport exotique semble en effet beaucoup plus proche des modèles européens de l'époque que des modèles japonais. En fait, il ne s'agit pas d'une simple impression si l'on considère que la voiture a été dessinée par Tom Tjaarda, qui a conçu plusieurs voitures pour Pininfarina au cours des années précédentes, notamment la Ferrari 330 GT 2+2.

Isuzu Bellett MX1600 Concept (1969)

Isuzu Bellett MX1600

De Tomaso Pantera, le foto storiche

De Tomaso Pantera

Dans ces conditions, les "racines européennes" d'Isuzu ne sont pas si surprenantes. En fait, la voiture a tellement attiré l'attention au Salon de l'automobile de Tokyo que la société japonaise a décidé de construire un deuxième concept rebaptisé MX1600 II. Les différences entre les deux prototypes sont minimes et concernent principalement la partie avant. 

La puissance sans excès

Bien que l'esthétique soit celle d'une véritable voiture de sport, sous le capot de l'Isuzu, il n'y a pas de moteur V8 comme sur la De Tomaso Pantera. En effet, sur la MX1600 à deux places et traction arrière, on trouve un 1.6 de 122 ch, le même moteur que celui de la Bellett GT-R lancée à l'époque.

Malheureusement, la MX1600 n'a jamais vu le jour en tant que modèle de production. L'Isuzu n'est donc restée qu'un exercice de style pour le constructeur japonais.

Galerie: Isuzu Bellett MX1600 Concept (1969)