La collaboration entre Alfa Romeo et Ferrari est une histoire qui s’est inscrit dans la durée, remontant à l'époque où Enzo Ferrari courait pour l'équipe Alfa dans les années 1920. Il est donc logique que quelqu'un ait eu l’idée d’installer un moteur d’une Ferrari 360 (voir ci-dessous) dans une 2000 GT Veloce classique. Mais cela n’avait rien d’un projet facile.

Un Australien, nommé Jeff, a entamé son idée avec une Alfa Romeo rouillée, de 1973, qui a eu besoin d’un long travail esthétique pour récupérer sa carrosserie. Mais l’objectif premier de cette restauration était de donnée à la belle italienne un moteur digne de ce nom. C’était d’ailleurs l’une des parties les plus faciles à réaliser. Jeff a trouvé son bonheur chez un dépanneur de voitures exotiques à Adélaïde, donc aucune 360 neuve n'a été sacrifiée pour ce projet, ouf. 

Galerie: Ferrari 360 Modena de 1999

Plus il y a de cylindres, mieux c’est

L’Australien a donc installé un V8 Tipo F131 dans le compartiment moteur de l'Alfa, qui contenant à l’origine un quatre cylindres de 2,0 litres. Le défi que représentait l’installation fut bien plus important car bien que le moteur Ferrari ne pas beaucoup plus long que le vieux moulin d’Alfa, il est cependant plus large et plus haut. Il a fallu un capot en acier personnalisé, avec une section transparente au milieu, pour pouvoir le montrer.

À présent, vous pourriez penser qu'il utiliserait une boîte de vitesses Ferrari, mais comme il s'agit d'une application du moteur avant du V8 normalement monté au milieu, Jeff a dû faire preuve de créativité. La transmission est issue d'une Subaru BRZ (voir le modèle de 2017 ci-dessous), une boîte de vitesses qui doit normalement gérer moins de 250 chevaux et 271 Nm de couple. En comparaison, le moteur Ferrari développe 395 chevaux et un couple de 373 Nm ce qui est bien plus que ce que Subaru a mis dans la BRZ. Cela dit, les BRZ modifiées ne sont pas connues pour faire exploser leurs boîtes de vitesses à tout-va donc notre mécano en herbe estime que sa modification fera l’affaire. 

Galerie: 2017 - Subaru BRZ

Pas un simple véhicule de collection

Le plus étonnant dans toute cette histoire c’est que Jeff compte utiliser cette voiture au quotidien. Il a installé une climatisation et un régulateur de vitesse : la voilà donc prête pour le travail. L’intérieur a aussi subit de nombreuses modifications, y compris la couture des sièges et des panneaux de porte donc les nouveaux motifs rayés sont inspirés de la Ferrari Daytona classique. 

Malheureusement, nous ne pouvons pas entendre le moteur tourner dans cette vidéo, mais le son devrait être fantastique. Le groupe motopropulseur comprend un vilebrequin plat, cinq soupapes par cylindre et une paire d'arbres à cames pour chaque rangée de cylindres. La puissance maximale arrive à 8 500 tr/min, ce qui signifie que le V8 Ferrari devrait vraiment hurler.