L'arrivée d'une nouvelle M5 n'est pas chose courante, alors quand BMW s'apprête à lancer une nouvelle génération, il cherche à susciter l'engouement. Le dernier teaser BMW présente principalement des prototypes camouflés, mais nous avons remarqué une esquisse de design qui se passe de maquillage. À en juger par l'absence de barres de toit, il s'agit vraisemblablement d'une berline. C'est logique puisqu'elle sortira avant le break.

Comme le veut la tradition M, elle présente des ailes plus larges que celles d'une berline Série 5 classique. Les observateurs les plus attentifs remarqueront également les coques de rétroviseurs latéraux en fibre de carbone au design spécifique à la M. La livrée cuivrée n'est pas forcément notre tasse de thé, mais nous sommes sûrs qu'il y aura beaucoup d'autres couleurs.

 

Alors que la petite M3 a été critiquée pour sa calandre trop haute d'inspiration rétro, la prochaine M5 (nom de code G90) a des naseaux de taille relativement normale. Le design rappelle la 3.0 CSL moderne de BMW, mais la calandre est plus plate, car elle ne s'étend pas autant vers le bas que sur le coupé. Elle semble avoir des lamelles horizontales alors que l'ancienne M5 (F90) avait des barres verticales.

La prise d'air visible semble étonnamment petite, à moins qu'il ne s'agisse d'un rideau d'air. N'oublions pas qu'il s'agit d'une esquisse et qu'elle n'est donc pas forcément représentative du design de série. Les photos espions de la M5 Touring (G99) jointes en bas de page montrent un design différent pour le pare-chocs. Nous pensons que la berline aura un design avant pratiquement identique, avec des changements à partir du pilier B jusqu'à l'arrière.

Il n'y a pas grand-chose à voir dans l'esquisse à l'arrière de la M5, à l'exception du réflecteur rouge vertical et de l'un des quatre pots d'échappement. Un détail important qui n'est pas visible dans le teaser est le port de charge sur l'aile avant. La prochaine génération de la super berline/wagon bavaroise sera une hybride rechargeable. Elle héritera de l'équipement de la XM en combinant le moteur V8 biturbo de 4,4 litres avec un moteur électrique et une batterie lithium-ion.

Nous ne pensons pas que la M5 aura des caractéristiques techniques identiques. La rumeur veut que la puissance combinée atteigne 718 chevaux. Ce serait plus que la XM normale, mais moins que la XM Label. La capacité de la batterie de 18,6 kWh, non confirmée, serait inférieure aux 25,7 kWh offerts par le très controversé SUV. Le PDG de BMW, Oliver Zipse, a déjà révélé que la voiture aurait une autonomie électrique de 70 km, vraisemblablement selon le cycle WLTP.

Un poids plus important sur la balance 

Prenez ce chiffre de poids à vide avec des pincettes, mais un initié BMW réputé des forums Bimmer Post affirme que la nouvelle M5 pèse 2 430 kg. L'ancienne M5 pesait 1 970 kg et un peu moins de 1 870 kg pour l'édition spéciale CS à tirage limité. Une pénalité de poids est certainement à prévoir pour la G90, compte tenu de l'équipement supplémentaire requis par la configuration hybride rechargeable.

Pour la première fois, BMW proposera un break M aux États-Unis. Ils n'avaient pas eu droit à la rare E34 ni à la E61 avec son V10 atmosphérique. En outre, la M3 Touring (G81) n'est pas vendue outre-Atlantique non plus. La berline sera dévoilée dans les semaines à venir. Le style de carrosserie plus proche de la version commerciale sera dévoilé dans plusieurs mois.

Galerie: Photos d'espionnage de la BMW M5 Touring

Source: SH Proshots