Lamborghini aime créer des itérations sur ses voitures phares, en créant des modèles encore plus limités. Le coupé et le roadster Veneno ont été les premières voitures spéciales de l'ère Aventador du constructeur. Lambo a dévoilé le roadster Veneno en grande pompe sur le Cavour, le porte-aéronefs de la Marina Militare italienne et seules neuf voitures à toit ouvert ont été produites.

La deuxième Veneno Roadster à sortir de l'usine vient d'être vendue aux enchères pour 6 millions de dollars (5,6 millions d'euros), après avoir passé deux ans chez un concessionnaire de Dubaï. À l'époque, le concessionnaire demandait 9,5 millions de dollars (8,8 millions d'euros) pour la voiture.

Le concessionnaire haut de gamme responsable de la vente, SBX Cars, affirme qu'il s'agit de la voiture la plus chère jamais vendue en ligne. Elle devance une autre supercar vendue par SBX Cars en 2022, la Ferrari LaFerrari Aperta 2017, qui a été vendue pour 5,36 millions de dollars (5 millions d'euros).

La Veneno Roadster 2015 en question, qui a appartenu à un membre de la famille royale d'Arabie saoudite, n'a parcouru que 1 778 km au cours de sa vie. Le moteur V12 atmosphérique de 6,5 litres de Lamborghini propulse la supercar, qui développe une puissance de 740 chevaux et un couple de 690 Nm. La Veneno atteint une vitesse de 100 km/h en 2,9 secondes et une vitesse de pointe de 354 km/heure.

Bien que son apparence extrême la fasse ressembler à une voiture de course, la supercar à toit ouvert est en fait homologuée pour la route. Elle est censée ressembler à un prototype de course pour la route. Cette voiture particulière a un extérieur noir mat, des fibres de carbone apparentes, des bandes et des accents vert tilleul et un grand aileron. La couleur se retrouve dans l'intérieur noir, où le cuir vert tilleul est omniprésent. On le retrouve sur les sièges, le volant, le tableau de bord et la console centrale.