Le préparateur britannique BBR est un habitué des préparations de Mazda MX-5. Sans jamais basculer dans les extravagances les plus folles comme récemment l'intégration d'un V8 dans cette même MX-5, BBR est plutôt adepte des petites préparations pimentées et accessibles à tous. Ainsi, pour modifier la dernière génération de MX-5, les ingénieurs ont pris une version 2.0 litres quatre-cylindres qui développe à la base 160 chevaux et 200 Nm de couple, pour faire grimper les curseurs à 214 chevaux et 250 Nm de couple.

Lire : La future Mazda RX-9 serait lancée en 2020 !

Pas vraiment la folie, mais force est de constater que ce type de préparation est franchement appréciable puisqu'elle permettra à la voiture de garder tout ce qui fait son charme. Pour arriver à ces données, BBR a utilisé un kit Super 200+ qui est composé de nouveaux arbres à cames, d'une nouvelle admission, d'une optimisation de l'échappement, de ressorts de soupapes améliorés, d'un échappement en acier inoxydable d'un diamètre de 2,5 pouces et d'un nouveau silencieux. À savoir que les deux derniers éléments composent le Stage 2 et peuvent être supprimés, mais la voiture passera alors en Stage 1 et ne développera plus que 205 chevaux et 244 Nm de couple.

Le Stage 1 est disponible en Angleterre pour la somme de 2795 livres (soit environ 3335€) et le Stage 2 moyennant 3685 livres (soit environ 4400€). Les performances sont au rendez-vous avec un 0 à 100 km/h abattu en 5,6 secondes contre 7 secondes pour la version de série. BBR propose encore derrière un petit lot d'options avec par exemple les amortisseurs Koni, de nouveaux étriers de frein ou encore une barre anti-roulis.

Source : BBR

Abonnez-vous à la newsletter

Mazda MX-5 par BBR