Une version qui a sa raison d'exister.

Avec l'arrivée de la nouvelle Focus, Ford propose différentes finitions. Les amateurs de voitures de sport préféreront la ST Line (en attendant la ST et la RS), tandis que les clients à la recherche d'une voiture chic et élégante opteront pour la Vignale. Mais depuis peu, le constructeur à l'ovale bleu propose une version inédite, baroudeuse cette fois, dénommée Active. Ce choix est justifié et assumé par Ford, car si le constructeur américain réalise le plus gros des ventes grâce aux citadines et compactes, ces segments de marché stagnent. À contrario, le segment des SUV est en croissance. Alors Ford a eu l'idée de proposer et de vendre des citadines et des compactes "crossoverisées", pourquoi pas après tout ?

Ford Focus Active (2019)
Ford Focus Active (2019)

Un crossover, c'est avant tout un style

Esthétiquement, et comme vous l'avez certainement remarqué, la Focus Active s'est inspirée des SUV. Par rapport à une Focus Titanium, elle a été surélevée de 3 cm. Elle bénéficie en plus d'arches de roues, de plaques de seuils de portes, de barres de toit et de boucliers spécifiques. Le style de cette Focus Active me plaît bien. Sa face avant est sympathique, surtout avec sa belle signature lumineuse qui varie selon les phares (Full LED ou Full LED et adaptatifs). L'arrière est légèrement en retrait, et malgré tous les efforts consentis, il est difficile de ne pas voir une Fiat Tipo...

Ford Focus Active (2019)

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la Focus Active a globalement le même gabarit qu'une Mercedes GLA. Certes, le crossover à l'étoile est 2 cm plus grand et 4 cm plus large, mais ces deux véhicules ont une hauteur (1,49 m) et une garde au sol identiques (16 cm). Cela dit, la Focus Active ne joue pas dans la même catégorie, c'est une voiture généraliste dont le prix démarre à partir de 25'400 euros, soit 750 euros de plus que la Focus Titanium. Sans plus nous attarder, passons à la partie qui vous intéresse le plus, à savoir, la conduite !

"Une Focus crossoverisée ? Oh mon dieu..."

Je dois vous avouer que cette Focus Active fut une belle surprise. Quelques mois auparavant, j'ai eu l'opportunité d'essayer la Focus ST-Line de 182 ch. Bizarrement, j'ai pris plus de plaisir au volant de l'Active que de la ST-Line censée distiller plus de sensations au volant. Mais bref, il n'est pas question de comparer ces deux versions, ce n'est pas le sujet de cet article. Mes premières impressions au volant de la Focus Active furent bonnes, voire même très bonnes. Rapidement, une impression de douceur s'est installée dans mon poste de conduite grâce à plusieurs facteurs.

Ford Focus Active (2019)
Ford Focus Active (2019)

Tout d'abord, le volant est agréable au toucher et très souple à manier (la direction manque un poil de précision). On peut littéralement négocier un virage avec un seul doigt, c'est vous dire. Ensuite, et c'est rarement aussi bien réalisé sur d'autres véhicules, on peut bien doser son accélération et son freinage. Ce n'est donc pas la peine d'accélérer ou de freiner de toutes ses forces pour que la voiture réagisse, et cela est très agréable (le réglage de la course du pédalier est très bonne). Mais cette douceur de conduite vient surtout de la suspension, quasi parfaite, et de l'excellent châssis. Pour essayer cette voiture, nous avons opté pour le moteur diesel 2.0 L EcoBlue de 150 ch couplé à une boîte manuelle à six rapports. Ce duo fonctionne à merveille ; le moteur est pleinement volontaire et la boîte de vitesses passe les rapports sans accrocs. En conduite normale, le tableau de bord affiche une consommation moyenne de 5,4 l/100 km. Elle passe à 7 l/100 km lorsqu'on a le pied un peu plus lourd. Que ce soit sur autoroute ou sur les départementales, le comportement de la Focus Active est agréable. Une fois encore, le châssis y est pour beaucoup, car il a été optimisé pour garantir le meilleur comportement quelle que soit la topographie de la route.

Ford Focus Active (2019)

Qui dit Active, dit forcément tout chemin, et c'est exactement ce que nous avons fait sur plusieurs kilomètres. En activant le mode "Trail", la Focus Active déconnecte l'ESP et l'ABS ainsi que l'antipatinage deviennent plus permissifs. Sur un chemin moyennement cabossé, notre Focus Active n'a pas eu de mal à avancer. Grâce à sa garde au sol accrue, on profite des centimètres supplémentaires pour traverser des guets sans problème. Mais attention, car cette version baroudeuse n'est pas un véritable tout-terrain, elle ne bénéficie par exemple pas des quatre roues motrices, mais ce n'est pas la priorité de Ford, qui a d'autres véhicules dans sa gamme plus adaptés à cet exercice. Pour déterminer ce dont la Focus Active est vraiment capable, il faudrait l'essayer sur un terrain plus hostile, mais à quoi bon, les futurs clients ne quitteront probablement pas le bitume (ou très peu).

"Et à l'intérieur, ça donne quoi ?"

Ford Focus Active (2019)
Ford Focus Active (2019)

L'intérieur de la Focus Active n'a rien de bien nouveau. On retrouve l'ensemble des éléments Focus, à ceci près que Ford a réservé une sellerie spécifique à cette version et des seuils de portes badgés "Active". Pour le reste, l'environnement n'est pas nouveau avec le combiné d'instrumentation dans lequel est logé un écran, ainsi qu'un écran central de 8" visiblement plus fluide que par le passé. 

L'ergonomie est plutôt bonne, hormis le sélecteur du mode de conduite qui oblige le conducteur à quitter la route des yeux avant de pouvoir s'adapter. Notre version d'essai était équipée de l'affichage tête haute, sur lequel on peut lire sa vitesse ou la direction à prendre (liste non exhaustive). Malheureusement, le lecteur de panneau ne donne parfois pas la bonne vitesse, et donc les limitations de vitesse annoncées par la voiture sont parfois erronées. 

La banquette arrière de la Focus offre un bel espace. Un passager mesurant 1,80 m n'aura pas à se courber ou à se plier pour être à l'aise. Enfin, le volume du coffre ne change pas, il est toujours de 375 L.

Ford Focus Active (2019)

Conclusion

Même si la Focus Active a été surélevée de 3 cm et qu'elle bénéficie d'un look spécifique, elle reste avant tout une Focus avec toutes ses qualités intrinsèques. C'est une voiture très agréable à conduire, avec un châssis remarquablement bien conçu. Que ce soit sur autoroute, route ou chemin, la Focus Active offre un bon confort et une douceur de conduite appréciable. Avec son moteur diesel 2.0 L de 150 ch et sa boîte de vitesses manuelle à six rapports qui équipaient notre voiture d'essai, nous avons pris un malin plaisir à rouler au volant de cette voiture. Contrairement aux Focus "normales", cette version offre la possibilité de quitter le goudron et de rouler sur des portions plus difficiles. Cela étant, la Focus Active ne se prend pas pour ce qu'elle n'est pas. Ce n'est pas un 4x4, mais une petite baroudeuse qui ne craint pas de prendre un peu de poussière. 

 
 
Points positifs Points négatifs
Un look sympathique La direction manque un peu de précision
Un très bon châssis La qualité de certains matériaux à l'intérieur 
Une douceur de conduite Le moteur diesel très audible en accélération
'

Ford Focus Active 2.0 L EcoBlue 150 ch S&S

Motorisation Diesel, 4 cylindres en ligne, 1997 cm³
Puissance 150 ch / 370 Nm
Transmission Boite de vitesses manuelle à six rapports
Type de transmission Traction
0-100 km/h 9,1 s
Poids 1493 kg
Volume de coffre 375 L
Economie de carburant Urbain : 5,6 l/100 km / Extra-urbain : 3,6 l/100 km / Mixte : 4,4 l/100 km
En vente 2019
Prix de base 25'400 €
Prix de la version testée > 30'000 €

Galerie: Essai Ford Focus Active (2019)