Le petit SUV coréen s'adresse aussi aux gros rouleurs

Alors que cette énergie avait encore la cote il y a quelques années à peine, le Dieselgate est passé par là, et les motorisations diesel et plus largement thermiques ont tendance à s'éclipser au bénéfice des motorisations électriques... Toutefois, celles-ci ne remplaceront jamais le diesel dans le choix des plus gros rouleurs, la demande étant encore présente.

Hyundai propose sur le Kona un nouveau moteur 1,6 litre CRDi, qui se décline en versions 115 et 136 chevaux : un bloc plus moderne en aluminium, répondant aux dernières normes antipollution Euro 6d-TEMP. Pour le découvrir, nous avons pris le volant de la version diesel la plus puissante de 136 chevaux, uniquement associée à une boîte double embrayage DCT à 7 rapports, et disponible en version deux ou quatre roues motrices.

Un style unique

Dans ce segment des SUV urbains très concurrentiel, le style plutôt décalé du Kona a été conçu pour faire la différence. Certes, il ne plaira pas à tout le monde, mais fort est de constater qu'il ne passe pas inaperçu, avec sa face avant caractéristique composée de la célèbre calandre en cascade de Hyundai, qui équipe les dernières productions de la marque, ainsi qu'une signature lumineuse à double étage.

Niveau dimensions, le Kona est plutôt compact avec ses 4,17 mètres de longueur, mais offre un look haut perché : l'esprit SUV est en effet particulièrement affirmé avec des protections en plastique noir ceinturant les parties basses de la carrosserie, tandis que la palette de teintes propose de nombreux choix acidulés, comme le Blue Lagoon de notre modèle d'essai, pour plus de possibilités de personnalisation.

Essai Hyundai Kona Diesel

Un intérieur sobre et classique

À bord, l'ambiance est sobre et sérieuse, d'autant plus sur notre version d'essai équipée d'un garnissage en cuir... Noir. Une présentation assez classique qui tranche avec la palette de nombreuses couleurs vives proposées pour la carrosserie. Pour égayer le tout, Hyundai propose sur le Kona des inserts de couleur orange, rouge ou jaune, qui viennent agrémenter le contour des aérateurs, du levier de vitesses ainsi que sur les surpiqûres de sièges, mais qui demeurent d'une teinte grise plutôt classique sur cet exemplaire.

La vie à bord est accueillante, avec un espace à l'arrière très correct pour les jambes et au niveau de la garde au toit, tandis que les bagages prendront place dans un coffre d'un volume de 361 litres, plus modeste que la concurrence sur le segment, pouvant atteindre les 1143 litres une fois la banquette rabattue. La planche de bord est dotée en son centre d'une grande tablette tactile commandant le système d'infodivertissement embarqué, à l'usage plutôt intuitif et compatible avec Apple CarPlay et Android Auto.

Niveau équipements technologiques, le Kona propose notamment le freinage d'urgence autonome, l'assistance active au maintien de voie, la surveillance des angles morts, les feux de route intelligents, l'alerte de circulation transversale arrière, la détection de fatigue du conducteur, ou encore l'affichage tête haute et le chargeur à induction, complété par plusieurs prises 12V et USB pour recharger tous vos appareils nomades.

Essai Hyundai Kona Diesel

Une version polyvalente et dynamique

La version diesel du Kona reprend tous les points forts déjà connus sur le modèle : véritable SUV citadin, son agilité et sa maniabilité en ville sont appréciables pour la vie quotidienne, tandis qu'il n'aura pas peur d'en sortir avec un bon niveau de polyvalence pour le segment. On pourra toutefois lui reprocher sa position de conduite haut perchée, due à possibilités de réglage du siège conducteur et du volant manquant d'amplitude, bien que ce ne soit pas forcément un problème pour tous les amateurs de SUV !

Sur la route, le grondement de la motorisation diesel ne se fera pas trop ressentir à bord, tandis que sa souplesse à bas régime est appréciable, avec une puissance de 136 chevaux qui lui offre de bonnes capacités pour les insertions et les dépassements sur autoroute. Toutefois, il faudra noter que son poids assez élevé (plus de 1,4 tonne sur notre version d'essai, et comptez 80 kg supplémentaires si vous optez pour la transmission 4x4) se ressentira au volant, avec un 0 à 100 km/h effectué en 10,2 secondes, mais en pratique, ses performances seront suffisantes pour la majorité des situations du quotidien.

La boîte double embrayage DCT s'accorde à merveille avec ce bloc, et ses sept rapports s'enchaîneront de manière fluide et rapide. Bien que le confort du Hyundai Kona soit plutôt ferme, d'autant plus sur notre modèle d'essai doté de jantes alliage de 18 pouces et d'une monte de pneus taille basse, ce choix participe au bon comportement de la voiture, qui offre un dynamisme et un agrément fort appréciables sur ce segment, au détriment parfois du confort.

Essai Hyundai Kona Diesel

En conclusion

Le Hyundai Kona se décline aussi en version diesel, qui offre de bonnes prestations dans cette déclinaison de 136 chevaux, mais qui s'adresse surtout aux gros rouleurs compte tenu de son tarif assez conséquent, qu'il sera alors judicieux d'étudier en fonction de votre kilométrage : en effet, si le ticket d'entrée du Kona est affiché à partir de 19'850 € pour une version Initia essence équipée du 1.0 T-GDi 120 chevaux, les versions diesel débutent à partir de 23'750 € avec le Kona Intuitive doté du 1.6 CRDi 115 chevaux.

Notre modèle d'essai, un Hyundai Kona Executive animé par le 1.6 CRDi 136 chevaux associé à la boîte double embrayage DCT-7, est proposé à partir de 29'850 €. À noter que Hyundai propose une garantie 5 ans kilométrage illimité, ce qui lui offre un avantage non négligeable face à ses concurrents.

Niveau consommation, Hyundai annonce une valeur mixte de 4,1 litres/100 km, soit des émissions de 112 g/km de CO2, lui permettant d'échapper au malus écologique. En pratique, il vous faudra compter environ 2 litres de plus sur cette version dotée du bloc diesel de 136 chevaux.

Photos : Tran HA / Motor1.com

Essai Hyundai Kona Diesel
Points positifs Points négatifs
Agrément de conduite Poids élevé
Habitabilité et vie à bord Suspensions fermes
Niveau d'équipement Volume de coffre

 

Hyundai Kona Executive - 1.6 CRDi 136 DCT-7

Motorisation Diesel CRDi, 4-cylindres en ligne, 1598 cm³, 16 soupapes, injection directe
Puissance 136 chevaux / 320 Nm
Transmission Boîte double embrayage à 7 rapports
Type de transmission Traction avant
0-100 km/h 10,2 secondes
Vitesse maximum 191 km/h
Poids 1417 kg
Volume de coffre 361 - 1143 litres
Places 5
Economie de carburant Urbain : 4,4 l/100 km / Extra-urbain : 4,1 l/100 km / Mixte : 4,1 l/100 km
Prix de base 19'850 €
Prix de la version testée 29'850 €

Galerie: Essai Hyundai Kona Diesel

Photo: Tran HA