Essai Audi A6 Avant (2019) - Éternel leader ?

Dans la catégorie des grandes routières, plusieurs modèles viennent à l'esprit : Peugeot 508 SW, BMW Série 5 Touring, Mercedes Classe E break, Renault Talisman Estate, Volvo V90, Jaguar XF Sportbrake... Bref, ils sont nombreux, plus ou moins prestigieux, mais parmi tous ces modèles, un semble faire l'unanimité depuis des années : l'Audi A6 Avant. Il faut dire que l'Audi A6 Avant s'est forgée une sacrée réputation, notamment grâce à la RS 6, son modèle le plus sportif. Véritable porte-étendard pour la marque, la RS 6 est encore aujourd'hui la référence en la matière de break sportif malgré son âge avancé. La prochaine génération devrait d'ailleurs être bientôt annoncée. En attendant, Audi propose à son catalogue la nouvelle génération de son A6 Avant, un modèle qui, à l'heure où nous écrivons ces lignes, est proposée en quatre et six cylindres diesel sous trois déclinaisons : 40 TDI (204 chevaux), 45 TDI (231 chevaux) et 50 TDI (286 chevaux). Un seul modèle essence est disponible, une version 45 TFSI (245 chevaux) qui devrait être étayée prochainement de nouvelles versions plus puissantes. En attendant, nous avons pris le volant du plus petit moteur diesel, une version qui se veut avant tout plus sobre que performante.

Essai Audi A6 Avant 40 TDI 2019

En France, les breaks n'ont pas forcément la côte, mais Audi réalise depuis quelques années un tour de force en réussissant à vendre plus de versions breaks de ses A4 et A6 que de berlines. De ce fait, la version Avant est bien évidemment la carrosserie de p...