Voici l'auto qui fit de Lancia une marque de légende.

Oser être différent peut être un pari mais, avec du courage et un peu de chance, le jeu en vaut la chandelle. C'est exactement ce que découvrit l'entreprise de design Bertone quand elle déposa un concept-car détonnant devant les portes de Lancia, dans le but de court-circuiter le travail de son grand rival, Pininfarina. Ce jour-là, la Lancia Stratos fut née.

Nommé Stratos Zero, le concept-car arriva chez Lancia pour encourager les travailleurs. Les patrons de Lancia allaient en effet bientôt remplacer la vieillissante Fulvia par un autre modèle sportif destiné à la course automobile, et le design de la Stratos correspondait à ce que recherchait le constructeur. Marcello Gandini dessina le Stratos Zero, lui qui fut auparavant le designer de la Lamborghini Miura, autre modèle au design emblématique...

Lancia Stratos
Lancia Stratos

Impressionné par la performance de Bertone, Lancia se mit au travail en concevant ce qui devint le prototype de la Stratos HF. Son moteur central fut modifié plusieurs fois avant la présentation officielle lors du salon de Turin en 1971, mais un accord fut finalement conclu avec Ferrari, qui allait fournir à Lancia le V6 de 190 chevaux de la Dino. Si son design faisait tout son charme, Lancia avait bien saisi qu'il était capital de tester bon nombre d'éléments afin de rendre le plus efficace possible ce modèle complexe.

Lire aussi :

La Stratos fut ainsi l'une des premières voitures à être conçue dès le départ pour le rallye, ce qui fut déjà constaté lors de quelques événements auxquels elle participa en 1972 et 73. Déjà vainqueur, la Stratos fut rapidement lancée en production par Lancia à hauteur de 500 exemplaires. La production de la version de route était en effet nécessaire afin de pouvoir homologuer la voiture en vue du Championnat du Monde des Rallyes 1974. Pesant un peu plus de 900 kg, la Lancia Stratos de série réalisait le 0 à 100 km/h en 6,8 secondes.

Une bonne visibilité vers l'avant, un châssis agile et un rapport poids/puissance impressionnant permirent à la Stratos de remporter le Championnat du monde des rallyes en 1974, 1975 et 1976. Même le mythique Monte-Carlo n'échappa pas à la Lancia, qui le remporta trois fois consécutivement en 75, 76 et 77.

Lancia Stratos
Lancia Stratos
Lancia Stratos

La politique interne décida que les objectifs du groupe Fiat en rallye allaient passer de Lancia à Abarth en 1977, et que la Stratos devait donc être retirée des compétitions par Lancia. Elle poursuivit toutefois sa carrière avec succès durant plusieurs années, constituant toujours un modèle efficace et apprécié, et ce même au cours de la décennie suivante.

La production du modèle de route prit fin en 1975, et c'est en 2010 que le "New Stratos" vit le jour. Une Stratos moderne et, ironie du sort, conçue par Pininfarina sur base de la Ferrari F430. Le projet fut hélas abandonné quelques temps après, car Ferrari ne souhaitait pas voir la nouvelle Stratos utiliser les éléments de sa 430 Scuderia sur une voiture potentiellement plus performante... Aujourd'hui, et même s'il s'agit d'une édition très limitée, le projet New Stratos est de retour !

 

Galerie: Lancia Stratos