Découvrez notre essai vidéo du Honda X-ADV !

Honda s’est donné les moyens pour imposer son crossover sur deux roues qui efface les frontières entre la moto et le scooter. Ceux qui voient la coupe à moitié vide se plaindront qu’une poutre centrale empêche de protéger ses jambes derrière le tablier comme le permet un vrai scooter. Ou qu’à l’inverse il n’y ait pas de sélecteur comme sur une vraie moto. Le X-ADV balaie assez facilement les critiques et possède de nombreux arguments empruntés à l’un comme à l’autre.

Le passage des vitesses est d’abord possible, à la main gauche comme sur certaines motos automatiques, notamment la GoldWing chez Honda, tout en permettant un mode automatique bien pratique grâce au double embrayage. Côté pratique, la selle sur vérin typique des scooters permet de ranger un casque intégral ou autres accessoires, ce qui permet de se passer d’un top-case. Ce serait en effet dommage de briser les lignes tranchées et modernes que propose le X-ADV, véritable scooter sportif et élancé, doté qui plus est de pneus autorisant des sorties hors du bitume.

Honda X-ADV 2019

Ouvert désormais au permis A2

Pour ceux qui veulent s’amuser hors des sentiers battus, Honda a imaginé un mode électronique nommé "Gravel" et déclenché via un bouton explicite affichant la lettre "G", à côté de la planche de bord digitale et ultra-complète. Le contrôle de motricité faisant partie des nouveaux attributs du X-ADV, nous nous sommes amusés (le mot est juste) à comparer les différents modes proposés, y compris celui qui s’affranchit de toute aide électronique.

Honda X-ADV 2019
Honda X-ADV 2019

Difficile de ressentir une grande différence entre les trois modes "Sport", plus dynamique cependant que le mode Drive, mais toutes les options permettent de ressentir les accélérations franches du bicylindre de 745 cm3, dont la montée en régime va jusqu’à 7 500 tours/minute. Les 54 chevaux d’origine ont permis à Honda d’ouvrir cette année le X-ADV à un bridage pour les permis A2, ce qui lui donne une corde de plus à son arc.

Honda X-ADV 2019

Les capacités du moteur sont aisément gérées par une partie-cycle digne d’une moto de grosse cylindrée, avec la fourche inversée de 41 mm de diamètre, le mono-amortisseur réglable, son énorme bras oscillant, les deux gros disques de freins pincés par des étriers radiaux Nissin, ou encore le cadre en acier de type treillis tubulaire. La rigueur du châssis apporte une grande précision au X-ADV, dont le poids somme toute élevé (238 kilos) ne se fait pas trop sentir en action. D’autant que l’on dispose d’une position de conduite ergonomique avec un large guidon type supermotard pour diriger le maxi-scoot à sa convenance. Attention toutefois à la hauteur de selle, qui cumulée à une largeur de plateau un peu trop importante impose de ne s’arrêter que sur la pointe des pieds. Le moindre mouvement de rotation à la poignée de gaz, sensible, peut déséquilibrer au feu rouge.

Finition hors-pair

Le X-ADV ne fait rien tout à fait comme les autres, c’est même l’un de ses attraits. Lorsqu’on est habitué à enchaîner les essais sur des motos ou des scooters standardisés, on apprécie forcément les mille et une fonctionnalités empruntés à l’une ou l’autre des catégories, voire à aucune. C’est le cas du système de réglage du pare-brise, que l’on recommande d’effectuer à l’arrêt via une "molette-mâchoire", afin de l’ajuster sur l’une ou l’autre des 5 positions.

Honda X-ADV 2019
Honda X-ADV 2019
Honda X-ADV 2019

La plus haute permet de dévier l’air du casque, sans toutefois protéger efficacement les épaules. Autre fonction appréciable lorsqu’on dispose d’une boîte à double embrayage, le frein à main, surtout utilisé lors des stationnements en pente, ou encore la "smart key" Honda, que l’on peut garder en poche. La béquille centrale fait partie des avantages du X-ADV, puisqu’il recourt à une transmission par chaîne qu’il convient de graisser régulièrement. Puisqu’on vous dit qu’on est autant dans l’univers de la moto que du scooter…

Honda X-ADV 2019
Honda X-ADV 2019

La finition n’a d’ailleurs pas grand-chose à envier aux gros cubes valorisant, avec de l’alu brossé à foison, des roues superbement rayonnées, une instrumentation à laquelle il ne manque d’un écran couleur TFT, un pot d’échappement harmonieux en position relevée… Honda a même poussé le style jusqu’à doter le X-ADV de protège-mains pour accentuer son côté crossover. Une philosophie pensée jusqu’au moindre détail, et même poussée à l’extrême pour convaincre ceux qui aiment les frontières bien définies. Le XADV, lui, en efface les contours. Pour notre plus grand plaisir.

Fiche Technique Honda XADV

Moteur  Bicylindre en ligne, 4 temps, refroidissement liquide, simple ACT, 4 soupapes
Cylindrée, puissance et couple

745 cm3, 54,8 chevaux, 68 Nm

Transmission

Robotisée, 6 vitesses, par chaîne

Boîte

DCT

Alimentation Injection électronique
Cadre Treillis tubulaire acier
Suspension avant

Fourche inversée de 41 mm, débattement 153,5 mm

Suspension arrière

Monoamortisseur réglable, débattement 150 mm

Freinage

2 disques ø 296 mm,  ø 240 mm arrière, ABS

Réservoir 13,1 litres
Poids 238 kilos tous pleins faits
PRIX 11 799 €
Coloris Argent, gris mat, rouge
 

Galerie: Essai Honda X-ADV 2019