Mercedes-Benz 300 SL, Gumpert Apollo, DeLorean DMC-12 etc.

Il existe plusieurs façons d'ouvrir la ou les portières d'une voiture. On peut citer les portes escamotables, les portes suicides, les portes en élytre, les portes coulissantes ou encore, les portes papillon. Dans ce diaporama, nous allons nous concentrer sur les portes papillon, que l'on retrouve sur une poignée de voitures. 

Les portes papillon sont apparues il y a des dizaines d'années, lors du lancement de la Mercedes-Benz 300 SL en 1954. Quelques constructeurs se sont essayés aux portes papillon, mais elles restent relativement rares. Elles équipent surtout les voitures de sport, rares et chères, jusqu'à ce que Tesla vienne sur le marché avec son Model X, et ses portes arrière en papillon que le constructeur appelle "falcon wing doors".

Nous avons répertorié les quelques rares voitures qui disposent de portes papillon. Comme vous allez le voir, elles ne sont pas très nombreuses. Pour la petite histoire, ces portes existent car la Mercedes-Benz 300 SL avait un seuil de porte très haut et un toit assez bas. Avec des portes classiques, l’accès à l'habitacle aurait été minuscule, les ingénieurs de Mercedes-Benz ont donc trouvé la parade en ouvrant même le toit de la voiture.

'