Qui va bien vouloir acheter une voiture et payer, en plus, au moins 30 % de son prix d'achat pour régler le malus au goût très salé ?

À partir du 1er janvier 2020, le malus maximal pourra passer à 20'000 €. Comme vous n'êtes pas sans le savoir, l'an prochain, il n'y aura pas un mais deux barèmes. Le premier tient compte des normes d'homologation NEDC corrélé. Il sera en vigueur du 1er janvier 2020 au 29 février 2020. Le second est basé sur le cycle d'homologation WLTP, il sera valable du 1er mars 2020 jusqu'à la fin de l'année. 

Le gouvernement avait déjà durci le malus 2020 par rapport à 2019. Il sera d'autant plus sévère que son 'déplafonnement' est acté. En effet, alors que le montant maximal était fixé à 12'500 €, le gouvernement a revu sa copie et a décidé de l'augmenter à 20'000 €. Cette douche (très froide) concerne tous les véhicules émettant plus de 184 gCO2/km (du 1er janvier au 29 février 2020). 

Avec ces nouvelles règles, beaucoup de voitures sont condamnées. Prenez par exemple le Jeep Wrangler dans sa version 2.0 Turbo de 272 ch. Avec 197 gCO2/km, le client souhaitant en faire l'acquisition doit, en plus du prix d'achat, payer un malus de 20'000 €. Or, le prix de ce modèle est de 47'300 €, le malus écologique représente donc 42 % du prix neuf

Le Jeep Wrangler n'est pas un cas isolé, il existe bien d'autres modèles qui évoluent en plein brouillard. Nous nous sommes amusés à passer au peigne fin tous les modèles sur le marché afin de repérer ceux qui seront fortement touchés par le malus écologique. Les voitures que nous avons retenues ont un rapport malus/prix neuf d'au moins 30 %. Ainsi, dans ce diaporama, vous ne retrouvez que les véhicules dont le malus à payer à compter de l'année prochaine (avant l'application du second barème, vous suivez ?) représente au moins 30 % du prix d'achat. Bonne découverte !


Ce diaporama est réalisé en prenant en compte les valeurs données par les constructeurs obtenues selon le cycle d'homologation NEDC corrélé. 

Il y a bien sûr beaucoup plus de voitures concernées par le super-malus, mais nous avons délibérément exclus les modèles dont le malus ne représente pas plus de 30 % de la valeur neuve. Dans le cas contraire, nous aurions pu sélectionner toute la gamme Mercedes-AMG, Audi Sport, BMW M, etc.