Contrairement à d'autres villes françaises, la ZFE de Grenoble ne limite l'accès qu'à certains utilitaires légers et poids lourds.

La ZFE ou Zone à Faibles Emissions peut être définie comme suit : C'est une zone à l'intérieur de laquelle la circulation des véhicules est limitée afin de réduire la pollution et donc d'améliorer la qualité de l'air. Nous avons déjà publié des articles détaillés à propos des ZFE suivantes : Paris, Grand Paris, Lyon et Marseille. Il est temps de s'intéresser à la ZFE de Grenoble. 

Le périmètre de la ZFE de Grenoble

La ZFE de Grenoble n'est plus très jeune. Elle a été mise en place en mai 2019 sur 10 communes. Un peu plus tard, en février 2020, la ZFE a gagné du terrain. Elle a été élargie à 27 communes que sont les suivantes : Bresson, Champagnier, Champ-sur-Drac, Claix, Corenc, Échirolles, Eybens, Fontaine, Gières, Grenoble, Jarrie, La Tronche, Meylan, Montchaboud, Noyarey, Poisat, Pont-de-Claix, Quaix-en-Chartreuse, Saint-Égrève, Saint-Martin-d’Hères ainsi que le Domaine Universitaire, Saint-Martin-le-Vinoux, Sassenage, Seyssinet-Pariset, Seyssins, Varces, Venon, Veurey-Voroise.
  

external_image

Les voies représentées en rouge sont exclues de la ZFE de Grenoble. 

Les véhicules exclus de la ZFE de Grenoble

La circulation à l'intérieur de la ZFE de Grenoble est strictement réservée à des catégories de véhicules définies. Contrairement à d'autres ZFE françaises, les voitures particulières ne sont pas (encore) concernées par la ZFE de Grenoble. Ainsi, cette zone limite l'accès qu'aux utilitaires légers et aux poids lourds. Depuis juillet 2020, les utilitaires légers et les poids lourds ayant la vignette Crit'Air 4 ou plus (Crit'Air 5 et non classés) sont interdits de circuler. 

Les évolutions

Peu à peu, l'interdiction de circuler dans la ZFE de Grenoble sera étendue aux autres catégories. Dès le 1er juillet 2022, les utilitaires légers et poids lourds classés Crit'Air 3 et plus seront bannis. Dès le 1er juillet 2025, l'interdiction touchera les véhicules (utilitaires légers et poids lourds) portant la vignette Crit'Air 2. Ainsi, à partir de cette date, seuls les utilitaires légers et les poids lourds Crit'Air 1 (ou électrique) pourront continuer de circuler sans risquer d'amende. 

Les sanctions

En cas de non-respect de la ZFE, des sanctions sont prévues. Il en va de même si un véhicule  circule à l'intérieur de cette zone sans porter de certificat qualité de l'air. Le PV est de 68 € pour les utilitaires légers et de 135 € pour les poids lourds.

Les dérogations

Alors oui, bien sûr, l'application de la ZFE de Grenoble se fera progressivement (voir calendrier ci-dessus) et des dérogations (générales et individuelles) sont prévues afin de permettre aux véhicules polluants de circuler malgré leur taux de pollution. Voici la liste : 

  • Véhicules d’intérêt général prioritaire (police, gendarmerie, douane, pompier, etc)
  • Véhicules d’intérêt général bénéficiant de facilités de passage (ambulances, transports de fonds, etc)
  • Véhicules du ministère de la défense
  • Véhicules portant une carte de stationnement pour personnes handicapées
  • Véhicules affectés aux associations agréées de sécurité civile
  • Convois exceptionnels
  • Véhicules dont le propriétaire est convoqué par un service de l’État pour le contrôle de son
    véhicule munis de la convocation
  • Véhicules de collection
  • Véhicules des commerçants ambulants non sédentaires
  • Véhicules affectés au transport d’animaux vivants
  • Véhicules affectés aux transports de bois en grume
  • Véhicules spécialisés non affectés au transport de marchandises
  • Véhicules affectés au transport de marchandises dangereuses
  • Véhicules citernes
  • Véhicules expressément autorisés dans le cadre d’événements ou de manifestations de
    type festif, économique, sportif ou culturel