Votre voiture sera-t-elle bientôt interdite dans Paris ? Ou l'est-elle déjà ?

Après avoir fait le tour de la Zone à Faibles Émissions du Grand Paris, zoom sur la ZFE de Paris. La capitale fait partie de ces 227 villes en Europe qui on mis en place des restrictions de circulation pour privilégier les véhicules les moins polluants. 

Pour rappel, une ZFE (ou ZFE-m) se base sur les vignette Crit'Air des véhicules. Comme il est écrit sur le site de la mairie de Paris, le but est diminuer les émissions polluantes liées au trafic routier et donc de réduire le nombre de personnes exposées à des concentrations parfois supérieures à ce qui autorisé par l'Organisation Mondiale de la Santé. Et par la force des choses également, baisser les émissions de CO2 contribuant au réchauffement climatique.

Quelles sont les voitures concernées par ces restrictions ? Quelles plages horaires sont autorisés ou interdites pour les véhicules incriminés ? Quels sont les prochaines interdictions à venir ? On fait le point.

Les voitures concernées

Si la mise en place de la ZFE de Paris remonte à 2015, elle s'est étendue à de nouvelles catégories de véhicules depuis. Avec la vocation d'être de plus en plus restrictive au fil des ans. 

La ZFE de Paris a été mise en place dès le 1er septembre 2015 : sont visés les bus, les cars et les poids lourds antérieurs à 2001. Puis à partir de 2017, l'interdiction de circulation dans la capitale s'est étendue aux véhicules légers non classés (première immatriculation avant 1997) et véhicules Crit'Air 5.

La dernière étape en date remonte à juillet 2019 avec l'interdiction qui s'est étendue aux véhicules Crit'Air 4 dans Paris intra-muros, ainsi qu'aux véhicules non classés et les Crit'Air 5 déjà visés sur le boulevard périphérique, et dans les bois de Boulogne et de Vincennes.

Quelles interdictions de circulation ?

Pour les voitures concernées, voici comment s'appliquent ces interdictions dans Paris : 

  • Poids lourds, autobus, autocars : 7j/7 de 8h à 20h
  • Véhicules particuliers, utilitaires légers et deux roues motorisés : de 8h à 20h les jours ouvrés

Calendrier des interdictions à venir

La prochaine étape en date arrive à grands pas : il s'agit du 1er juin 2021. Et ce sont les véhicules non classés, les Crit'Air 5 et Crit'Air 4 qui sont concernés par une nouvelle interdiction : celle de circuler sur le boulevard périphérique et les bois (Boulogne et Vincennes).

Puis progressivement, une nouvelle vignette Crit'Air sera concernée par l'interdiction, comme le montre le tableau ci-dessous : 

Date 1er juillet 2019 1er juin 2021 2022 2024 2030
Interdiction Paris intra muros NC, Crit'Air 5, Crit'Air 4

NC

Crit'Air 5

Crit'Air 4

Crit'Air 3

NC

Crit'Air 5

Crit'Air 4

Crit'Air 3

Crit'Air 2

NC

Crit'Air 5

Crit'Air 4

Crit'Air 3

Crit'Air 2

Crit'Air 1 essence

Interdiction périphérique et bois NC, Crit'Air 5 NC, Crit'Air 5, Crit'Air 4

Quelles sanctions ou amendes ?

En cas de non respect des restrictions d'une zone à faibles émissions, voici les sanctions prévues : 

  • de 4e classe pour les poids lourds, bus et autocars (Minorée 90 € / Forfaitaire 135 € / Majorée 375 € / Maximale 750 €)
  • de 3e classe pour les autres catégories de véhicules (Minorée 45 € / Forfaitaire 68 € / Majorée 180 € / Maximale 450 €)

Sont sanctionnées la violation des restrictions d'une ZFE, mais aussi la circulation sans certificat de qualité de l'air (vignette Crit'Air) ou encore une vignette qui ne correspond pas aux caractéristiques du véhicule. À noter que le véhicule peut même être immobilisé. 

Les dérogations

Certains types de véhicules peuvent cependant déroger à ces règles mises en place dans la ZFE de Paris : 

  • les véhicules d'intérêt général prioritaire (police, gendarmerie, douane, pompiers...)
  • les véhicules d'intérêt général bénéficiant de facilités de passage (ambulance, gaz, électricité, chemins de fer, transports d'organes...)
  • les véhicules du ministère de la défense
  • les véhicules portant une carte de stationnement pour personne handicapée ou une carte "mobilité inclusion"
  • les véhicules de transport en commun
  • les véhicules dont le certificat d'immatriculation porte la mention "collection"
  • véhicules d'approvisionnement des marchés
  • véhicules de plus de 30 ans utilisés dans le cadre d'une activité commerciale à caractère touristique
  • véhicules utilisés dans le cadre d'événements ou manifestations de voie publiques autorisées
  • véhicules affectés aux associations agréées de sécurité
  • véhicules des professionnels de déménagement
  • véhicules frigorifiques
  • véhicules spécialisés non affectés au transport de marchandises portant la mention VASP
    convois exceptionnels
  • véhicules utilisés dans le cadre de tournages autorisés
  • véhicules affectés à un service public