Aston Martin a rejoint Mercedes-AMG comme voiture de sécurité en 2021. Mais il y a eu des modèles plus surprenants !

Alors que la saison 2021 de Formule 1 a débuté avec le Grand Prix de Bahreïn fin mars, revenons sur l'histoire des voitures de sécurité, ou safety car, les seules voitures autorisées à rentrer sur piste pendant un Grand Prix.

Vous le savez déjà, c'est Mercedes-Benz qui détient les droits sur ces véhicules depuis 25 ans. Mais en cette année 2021, il y a du nouveau puisque la Mercedes-AMG GT partage désormais son emploi du temps avec la nouvelle Aston Martin Vantage. Toutes deux sont pilotées lors des courses de Formule 1 par l'ancien pilote de DTM Bernd Mayländer.

Aston Martin Vantage Voiture de sécurité F1 (2021)
Formulaire de sécurité pour voiture Mercedes-AMG (2021)

Petit retour en arrière : la voiture de sécurité en Formule 1 a été utilisée pour la première fois lors du GP du Canada de 1973, pilotée par le pilote local Eppie Wietzes. Mais la safety car a été officiellement introduite 20 ans plus tard, lors de la saison 1993. Depuis lors, il y a eu de nombreux modèles, dont certains paraissent pour le moins incongrus. Pourriez-vous imaginer une voiture de 122 chevaux seulement pour tenter de canaliser une meute de F1 ? Allez, on vous emmène pour un voyage à travers l'histoire de la Formule 1 !