Le pilote américain, qui vient de dévoiler la vidéo de son nouveau Gymkhana, a radicalement boosté sa Ford Mustang de 1965, désormais équipée de deux turbocompresseurs pour une puissance délirante, et un look radical.

Hoonicorn V2
Hoonicorn V2
Hoonicorn V2

Les premières apparitions de la Ford Mustang 1965 de Ken Block remontent à 2014, à l'occasion de la vidéo Gymkhana 7. À l'époque, l'engin développait déjà 845 chevaux, et un couple de 975 Nm, avec son moteur V8 Roush Yates de 6,7 litres de cylindrée.

Voir : Ford suspend la production de la Mustang aux Etats-Unis

Ken Block va encore plus loin avec cette évolution de sa Ford Hoonicorn, qu'il a équipée de deux turbocompresseurs et d'un système d'injection au méthanol ! La puissance est passée aux quatre roues, mais l'on peut se demander combien de temps dureront les pneumatiques du véhicule avant de rendre l'âme avec une telle puissance, et surtout vu la façon dont Block risque de les malmener lors de son prochain exercice de style.

Ken-Block-Hoonigan-V2-3
Ken-Block-Hoonigan-V2-10
Ken-Block-Hoonigan-V2-1

Ken Block profite de la présentation de la Hoonigan V2 pour dévoiler une nouvelle livrée, avec les couleurs du drapeau américain fièrement affichées sur le monstrueux capot avant, qui surmonte une magnifique robe dégradée gris-noir.

D'après Ken Block, les fans pourront voir la Hoonigan V2 en action dès le 18 octobre prochain. Encore un peu de patience, donc…

1400 chevaux pour la Ford Mustang Hoonicorn V2 de Ken Block !