Pour Audi, le CES 2017 rime avec voiture autonome.

Audi est également au rendez-vous du CES 2017 de Las Vegas. Le constructeur y présente en effet le Q7 deep learning, mis au point grâce à un partenariat avec NVIDIA. Ce dernier est un allié de longue date d'Audi, puisque les deux firmes ont débuté leur collaboration en 2005. Ainsi, des puces NVIDIA équipent différents véhicules de la gamme Audi depuis 2007.

Lire aussi : CES 2017 - Le Toyota Concept-i, ou le meilleur ami de l'homme

Mais revenons à ce nouveau Q7 autonome. Ici, une caméra frontale de 2 millions de mégapixels communique avec un dispositif de traitement des données NVIDIA Drive PX 2, qui lui même agit sur la direction. Pour réaliser de telles prouesses, le volant du Q7 est d'abord confié à un humain, et ce afin que la voiture découvre l'itinéraire et les réactions du conducteur (grâce à des caméras). Ces données sont ensuite reprises par le dispositif de conduite automatisée. Par conséquent, et c'est là un point important pour Audi, le véhicule apprend en permanence. Ce système serait d'une fiabilité à toute épreuve, puisqu'il s'adapte aussi bien aux conditions météorologiques difficiles qu'à une faible luminosité. Vous pouvez découvrir le résultat dans les deux vidéos ci-dessous.

Pour le traitement des images enregistrées par la voiture, Audi a fait confiance à la société israélienne MobilEyes, qui fournit déjà les caméras de certains véhicules actuels (Q7, A4, A5, Q5). Son logiciel est ainsi capable d'analyser la route et ses obstacles potentiels (panneaux, piétons etc).

À terme, certains véhicules de la gamme Audi bénéficieront de ces travaux. La future Audi A8 embarquera ainsi de nouveaux éléments NVIDIA destinés à améliorer l'intelligence artificielle de la voiture. En outre, le vaisseau amiral du constructeur allemand bénéficiera d'un dispositif dit traffic jam pilot, qui pourra prendre le contrôle total de la voiture.

Lire aussi:

 

Faites partie de quelque chose de grand