Les F-Pace, XF et XE s'offrent des nouveaux moteurs, et améliorent leurs équipements embarqués.

Dans le secteur très concurrentiel de la voiture de luxe, Jaguar, comme tous les autres, doit rester sur le qui-vive. Pour le félin, c'est une question de survie dans la jungle du premium. Sans évolutions, les modèles sont condamnés à subir la loi des autres, notamment les voitures allemandes, pour ne pas les citer : Audi, BMW, Mercedes…

Pour ce faire, Jaguar offre des évolutions à trois de ses modèles phares pour l'année à venir. Ainsi, le F-Pace, nouveau SUV du groupe, ainsi que les berline XF et XE reçoivent des nouveaux moteurs.

Pour les berlines, et le SUV cela passe par deux blocs quatre cylindres essence : l'un de 200 chevaux, l'autre de 250 chevaux, qui recevront respectivement les badges 20t et 25t. À noter que le moteur de 250 chevaux sera aussi bien disponible en propulsion qu'en quatre roues motrices, sur le F-Pace. Ce sera également le cas sur la XF.

Lire aussi:

En revanche, la XE restera en propulsion avec ce bloc, tandis que la petite berline sera aussi renforcée, au niveau de son offre moteur, par un V6 plus puissant. Ce dernier passe en effet de 340 à 380 chevaux.

Un autre moteur vient compléter l'offre, c'est aussi un quatre cylindres, diesel, cette fois-ci, bien aidé de deux turbos, afin de pousser la puissance à 240 chevaux. Il promettrait un couple approchant les 500 Nm. Le F-Pace en est privé pour le moment, mais reçoit par ailleurs un bloc diesel de 163 chevaux, disponible cependant qu'en propulsion. 

2016 Jaguar XF 35t R Sport RWD: Review
Jaguar F-Pace Essai
Production de la Jaguar XE

Côté évolutions électroniques, les XE et XF recevront le système au doux nom de Configurable Dynamics, qui permet de choisir entre deux modes pour le fonctionnement des moteurs, boites de vitesses et direction : normal et dynamique. Notons enfin une évolution électronique sur la XE, qui reçoit désormais un écran de 12,3 pouces sur sa planche de bord. De quoi, probablement, garder contact avec les autos allemandes, sans oublier l'exotisme, toujours aussi britannique, de la marque au Jaguar.

Lire aussi:

Jaguar F-Pace Essai