Une sportive trois cylindres ? Vraiment ?

Ford profite du Salon de Genève pour dévoiler aux yeux du monde sa nouvelle sportive : la Fiesta ST millésime 2018. Au programme donc, elle adopte logiquement la même carrosserie que la Fiesta classique que nous avons découvert peu de temps avant, avec, qui plus est, un accastillage spécifique, résolument sportif afin de gagner en caractère. Boucliers, jupes latérales, prises d'air, ou encore double canule d'échappement, sont autant d'éléments caractéristiques de la petite sportive américaine qui entend bien bousculer la hiérarchie dans un segment dominé en Europe par la Peugeot 208 GTi by Peugeot Sport.

2018 Ford Fiesta ST
2018 Ford Fiesta ST

Si esthétiquement Ford ne bouleverse pas les codes, sous le capot, c'est une toute autre histoire avec l'arrivée d'un bloc trois cylindres 1,5 litres EcoBoost de 200 chevaux. Un trois cylindres sous le capot d'une sportive ? Il fallait oser. Avant de porter un jugement, attendons les premiers essais prévus pour l'année prochaine, mais, comme nous le savons, le trois cylindres peut être bénéfique sur certains points, mais aussi un peu moins dans d'autres.

Lire aussi :

La nouvelle Fiesta ST peut abattre le 0 à 100 km/h en 6,7 secondes, tout en assurant des chiffres de consommation en baisse. La voiture peut en effet passer sur deux cylindres lorsqu'elle n'est pas utilisée à son maximum. C'est une première mondiale pour un moteur de ce type.

Retrouvez toutes les nouveautés, les concepts et les photos live du salon de Genève 2017 sur notre page spéciale !

Faites partie de quelque chose de grand