Une base de 2008 pour le nouvel Opel, voilà de quoi marquer les esprits !

 Le mariage est toujours un cap passer. Opel et PSA vont bientôt le découvrir, mais avouons-le que techniquement, la vie de couple entre les deux futurs anciens groupes concurrents est déjà consommée. Voilà déjà quelques années que les marques collaborent. Et comme pour marquer le rachat d'Opel par PSA pour 2,2 milliards d'euros, voici que l'Opel Crossland X débarque sur le marché.

2017 Opel Crossland X
2017 Opel Crossland X

Un petit SUV compact qui vient compléter le créneau du SUV pour Opel, entamé par le petit Mokka, et qui sera complété d'ici quelques mois par un autre crossover, le Grandland X, sur base de PSA, le 3008 cette fois-ci. Bref, de bonnes bases pour arriver sur ce créneau ultra-concurrentiel.

Lire aussi :

Chez Opel, à Rüssleheim, on considère ce petit SUV au blitz comme un "champion du style et de la fonctionnalité". Il faut dire que le Crossland X est dans la lignée de l'esprit du Mokka X, et fait surtout un effort pour se différencier du 2008. Ainsi, les feux, les sièges, le grand coffre de 520 litres ou la banquette coulissante le démarque de la 2008. Sans oublier cette personnalité très… Opel, qui pourrait en séduire plus d'un.

2017 Opel Crossland X

Néanmoins, le placement produit de ce Crossland X vient poser question, tant le SUV est proche du Mokka X, à la différence que le Crossland ne reçoit pas de transmission intégrale. Cela dit, si l'on se base sur ce qu'offre la 2008, le Crossland ne manque pas d'arguments avec notamment un espace intérieur remarquable. Il est vrai que ce Crossland se rapproche plus d'un monospace compact avec un dessin de SUV.

En attendant la présentation, probablement à Francfort, du Grandland X, qui viendra compléter cette gamme SUV au Blitz et qui permettra à Opel d'entrer totalement dans la nouvelle ère PSA ; le Crossland devrait arriver prochainement dans les concessions, avec des tarifs normalement en dessous du Mokka X.

Lire aussi :

Opel Crossland X 2017