29 km au compteur.

Sauvage, la Dodge Challenger SRT Hellcat est une voiture qu'il faut dompter. Hélas, un automobiliste sans doute un peu trop confiant n'a pas eu le temps de s'accommoder à la brutalité de sa monture. En effet, la voiture a fini dans le décor après avoir parcouru seulement... 18 miles.

Crashed Dodge Challenger SRT Hellcat
Crashed Dodge Challenger SRT Hellcat

29 km, c'est donc une vie éclair qu'aura connue cette Challenger SRT Hellcat de 2016. Y a-t-il aujourd'hui des espoirs de résurrection ? Au regard de l'état de la voiture, rien n'est moins sûr. En effet, la Challenger semble sérieusement endommagée, notamment côté conducteur. Puis il y a sans doute les dégâts invisibles sur les photos, avec par exemple des trains roulants que l'on imagine volontiers dans un piteux état.

En revanche, le moteur semble être épargné. Pour rappel, il s'agit d'un gros V8 6,2 litres développant la confortable puissance de 707 ch, qui permet à la voiture de tomber le 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes.

Aux États-Unis, il faut débourser au minium 68'285 dollars (soit environ 62'000 euros) pour récupérer les clefs d'une Challenger SRT Hellcatt avec boîte automatique à 8 rapports. En tenant compte de ce paramètre, on peut donc se demander quelle est la valeur actuelle de cet exemplaire, récupéré par un garage américain.

Source: Cleveland Power And Performance via The Drive

Lire aussi :

Dodge Challenger SRT Hellcat accidentée