Testarossa appartient désormais à un fabricant de jouets...

Voici une information qui nous laisse sans voix. Le constructeur italien a perdu les droits inhérents au nom Testarossa. En effet, en Allemagne, c’est l’entreprise de jouets Autec AG détenue par Kurt Hesse qui récupère tous les droits.

1986 Ferrari Testarossa Miami Vice
1986 Ferrari Testarossa Miami Vice

Lire aussi:

Pourquoi ?

Eh bien, la raison est simple. Ferrari a commercialisé sa Testarossa entre 1984 et 1996. Depuis, le nom Testarossa n’a commercialement pas été utilisé ni exploité par le constructeur au cheval cabré. Cerise sur le gâteau, Ferrari a purement et simplement oublié de renouveler ses droits durant toutes ces années. Ainsi, le tribunal allemand de Düsseldorf a estimé que ce nom n’appartenait plus à Ferrari et qu’il pouvait être exploité par l’entreprise Autec AG.

Il ne sera donc pas étonnant de voir déferler des jouets, des vélos et des drones baptisés Testarossa. La décision du tribunal de Düsseldorf prend effet immédiatement, Ferrari ne pourra pas utiliser ni récupérer ce nom durant plusieurs années. À moins que le constructeur décide de faire appel en saisissant la cour suprême allemande Oberlandesgericht.

À noter que Ferrari a aussi commercialisé la 250 Testa Rossa entre 1957 et 1961. Le nom Testa Rossa n’est pas concerné par cette affaire et appartient toujours à Ferrari.

Lire aussi:

Source: Spiegel