Peugeot SA organise ce mercredi 20 septembre, une journée spéciale pour mettre en avant les travaux sur les usines du futur.

Mieux produire est comme toujours, l'un des principaux objectifs des constructeurs. Dans le cadre de Peugeot SA, cela passe par un travail de fond avec 80 partenaires qui réfléchissent aux solutions d'avenir. PME, fournisseurs, et autres collaborateurs de PSA ont ainsi relevé 14 défis auxquels le groupe devra faire face.

Lire aussi:

Ce mercredi, PSA organise une journée de travail avec l'ensemble de ces acteurs. Outre des tables rondes sur les différents écosystèmes industriels déjà mis en place, comme à Mets, ou Vigo et Mangualde, des discussions sont ouvertes sur les solutions à succès d'autres partenaires

Plusieurs thèmes tel que l’assistance et la formation des opérateurs, le contrôle d’aspect ou géométrique des pièces sont abordés. D'autres tables de travail abordent la production et le stockage d'énergie auto-suffisant, ou encore l’automatisation des flux logistiques par le suivi des conditionnements, ou la maintenance prédictive.

208 usine

PSA annonce également la création du Factory Booster, un site basé à Vélizy pour favoriser le développement de sujets pluridisciplinaires, transversaux et jugés prioritaires du projet Usine du Futur . PSA le souhaite comme un lieu de partage fédérant toutes les parties prenantes dont l’objectif est d’accélérer l’industrialisation des innovations en usine.

Lire aussi:

Lors de cette journée, Yann Vincent, Directeur Industriel du Groupe PSA annonce que "la modernisation de notre outil industriel est un défi passionnant que nous relevons avec nos partenaires. Nous multiplions les initiatives pour répondre à ce monde en rupture. La création du "Factory Booster" illustre notre volonté d’accélérer pour être encore plus agile et performant."