Plus de peur que de mal...

Todd Hazelwood a été victime d'un violent accident à haute vitesse lors des Sandown 500, une manche du championnat australien Supercars.

Le très relevé championnat de supertourisme australien, le Supercars, entamait le week-end dernier sa série de courses longues avec les Sandown 500, qui seront suivies des Bathurst 1000 puis des deux courses en ville à Surfer's Paradise.

Hazelwood crash Supercars 3
Hazelwood crash Supercars

Lire aussi:

En raison du format de ces épreuves, les protagonistes du championnat Supercars sont épaulés lors de ces trois rendez-vous par un équipier. À Sandown, la course principale du dimanche a été précédée d'une manche de qualifications réservée aux copilotes. C'est lors de cette même course que Todd Hazelwood (21 ans), équipier du pilote titulaire Tim Blanchard, a été victime d'une violente et spectaculaire sortie de route lors de l'avant-dernier des 20 tours prévus.

En bagarre dans le milieu du peloton, les deux Holden Commodore de Hazelwood et de Jonathon Webb sont en effet allées au contact, sortant de la route à haute vitesse. Si la voiture de Webb allait taper le mur des pneus, celle d'Hazelwood heurtait violemment le rail avant de partir dans une effrayante pirouette, et de retomber lourdement au sol, totalement détruite.

Hazelwood Supercars 3
Hazelwood crash Supercars 2

15'000$ d'amende pour le pilote fautif

Par chance, Todd Hazelwood sortait indemne de l'accident, et était même en piste moins d'une heure plus tard dans la catégorie Super2, la division 2 du Supercars. Quant à Webb, lui aussi indemne, il était jugé coupable de l'accident et écopait d'une amende de 15'000$ australiens.

La course principale des Sandown 500 a été remportée par la Ford Falcon FG-X de Richie Stanaway et Cameron Waters.

Le championnat Supercars aligne des voitures issues de la production, dont la motorisation est portée à plus de 600 chevaux, et dotée d'un package aérodynamique réduit pour favoriser les dépassements, et donc le spectacle en piste.