Ford revoit l'éducation de son enfant terrible.

Une sportive, c'est aussi une affaire de bruit. D'ailleurs, les constructeurs ne rechignent pas à travailler les systèmes d'échappement de leurs modèles pour en améliorer la sonorité. Les conducteurs de Mustang en savent quelque chose, eux qui se délectent d'une douce symphonie au volant de leur pony car.

2018 Ford Mustang (Euro-spec)
2018 Ford Mustang (Euro-spec)

Lire aussi :

Mais justement, Ford a pensé aux voisins de ces conducteurs, à ceux qui pourraient être gênés par la voix rauque du V8. Ainsi, la version restylée de la sportive américaine saura se faire discrète quand il le faut.

L'automobiliste soucieux du bruit de sa Mustang disposera en effet des modes "Échappement silencieux" et "Démarrage silencieux", et pourra même les programmer sur une plage horaire donnée. Le nombre de décibels chutera alors, et ce quel que soit le mode de conduite sélectionné par ailleurs (Normal, Sport, Track, etc). "Avec le mode Démarrage silencieux activé, le son de la nouvelle Mustang peut descendre de 10 décibels pour atteindre 72 décibels, ce qui est beaucoup plus acceptable", explique Ford dans son communiqué.

Mode silencieux Ford Mustang

Ce système aussi ingénieux qu'altruiste sera présent sur la Mustang GT qui, à l'image de la version EcoBoost, vient d'être remise au goût du jour. Son gros V8 5 litres a gagné à cette occasion une poignée de chevaux (450 contre 421 auparavant), tandis que le quatre-cylindres de l'EcoBoost a suivi le chemin inverse en passant de 317 à 290 ch, sans que cela se fasse au détriment des performances toutefois. Enfin, les deux déclinaisons ont également reçu un ensemble de modifications esthétiques ainsi qu'une mise à jour technologique, avec par exemple l'apparition d'une instrumentation digitale. Elles arriveront sur le marché européen en 2018.

Lire aussi :

Ford Mustang (2018)