Le constructeur chinois multiplie les investissements à travers le monde.

Voilà qui est fait ! Après les constructeurs français Renault et Peugeot, le constructeur chinois BYD va officiellement s’installer au Maroc. BYD, pour Build Your Dream, est un constructeur de véhicules électriques. Il compte plus de 220'000 salariés et affiche un chiffre d’affaires de 17 milliards de dollars !

Samedi 9 décembre 2017, au palais royal de Casablanca, le protocole d’accord a été signé en présence du roi Mohamed VI, de ses conseillers ainsi que Wang Chuanfu, directeur de BYD. Ce protocole prévoit l’ouverture d’une usine dans la "Cité Mohamed VI Tanger Tech". Selon le constructeur chinois, ce projet permettra la création de 2500 emplois dans le royaume du Maroc.

Lire aussi:

Spécialisée dans la construction de véhicules électriques, l’usine de Tanger sera suivie par trois autres usines. La première sera chargée de produire les batteries, la deuxième se spécialisera dans la fabrication de bus et de camions électriques tandis que la troisième forgera des trains électriques.

C’est donc un grand investissement pour le constructeur chinois qui souhaite renforcer sa position. À savoir qu’en 2017, 13 % des véhicules électriques vendus dans le monde ont été produits par BYD.

Enfin, il est à noter que l'investissement de 20 millions d’euros au Maroc fait suite à l’investissement de 10 millions d’euros en France (BYD a également misé sur les États-Unis, la Hongrie, l’Égypte et le Brésil).

 

 

 

Lire aussi: