Alpha One a volé pendant 53 secondes.

Du côté d'Airbus, on s'intéresse depuis environ deux ans au taxi volant. Le projet, baptisé Vahana, avance d'ailleurs à grands pas si l'on en croit le géant européen, qui vient de réaliser un premier test dans les airs.

Le 31 janvier à 8h52 du matin, le prototype surnommé Alpha One a en effet réalisé un vol à cinq mètres du sol à Pendleton, dans l'état américain de l'Oregon. L'opération a duré précisément 53 secondes. Elle a été reproduite le lendemain.

Vous aimerez aussi :

Le prototype Alpha One pèse 745 kilos. Il mesure 5,7 mètres de long, 6,2 mètres de large et 2,8 mètres de haut. Aucune caractéristique technique n'a été communiquée. Airbus précise simplement que ledit prototype évoluait en toute indépendance, sans pilote humain. Logique, le projet final étant de proposer des drones autonomes et électriques capables d'assurer le transport de marchandises et de personnes.

Les essais vont naturellement se poursuivre dans les mois et années à venir. Les hommes de Vahina pourront désormais compter sur un nouveau partenaire, le californien MAGicALL. Celui-ci "conçoit et fabrique des composants sur-mesure (moteurs, générateurs, inductances, transformateurs, etc.) avec des performances impressionnantes, des délais de livraison rapides et des coûts abordables", explique Airbus, qui promet de fournir de plus amples informations lorsque les tests avec les moteurs MAGicALL auront débuté. Une commercialisation à l'horizon 2020 est aujourd'hui envisagée, mais entre nous, cela paraît un peu optimiste.