Renault fête l'anniversaire de ses 120 ans à Rétromobile !

Constructeur français populaire et fort d'une longue et riche histoire, Renault est également au rendez-vous de cette 43ème édition de Rétromobile, avec pas moins de 20 modèles retraçant l'évolution de la marque au losange à travers les époques. Alpine n'est pas en reste avec la présentation de plusieurs modèles de compétition en hommage aux 40 ans de la victoire de la marque aux 24 Heures du Mans, en 1978.

Lire aussi:

Pour célébrer cet anniversaire, le Musée National de la Voiture de Compiègne présente également à Rétromobile plusieurs modèles historiques du constructeur, tandis qu'un hommage est rendu à la carrière de Renault en tant que fournisseur de l'Armée Française, avec plusieurs modèles de chars signés du losange, en partenariat avec le Musée des Blindés, qui présente également un canon automoteur M7 Priest en démonstration dynamique devant le Pavillon 1, pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Retour sur 120 ans d'histoire du Losange

Tout commence en 1898 dans le jardin de la propriété de la famille Renault : Louis, 21 ans, se passionne pour la mécanique et bricole un tricycle De Dion-Bouton, qu'il transforme en quadricycle en y greffant une quatrième roue. Il imagine aussi un nouveau système qui supprime courroie et chaîne de transmission, afin d'améliorer le rendement des moteurs : la prise directe. Le brevet est déposé le 9 février 1899, tandis que la voiturette Renault Type A, exposée cette année à Rétromobile, est mise en fabrication. La société Renault Frères est alors fondée par Louis, Marcel et Fernand Renault, le 29 février 1899 à Billancourt.

Renault et Alpine au Salon Rétromobile 2018
Renault et Alpine au Salon Rétromobile 2018

Très rapidement, un second modèle est produit par les frères Renault en 1900 : la Type B, une des premières conduites intérieures du marché qui s’inspire de la carrosserie des fiacres, et qui est rapidement suivie par la Type D en 1901. Les usines de Billancourt grandissent et bénéficient notamment d'une importante commande de 1500 taxis équipés du nouveau taximètre mécanique, par la Compagnie des Fiacres parisiens. Pendant ce temps, les frères Renault engagent leurs voitures dans des courses automobiles afin de faire parler d'elles dans la presse. Le succès est au rendez-vous mais Marcel Renault y laissa la vie lors de la tragique course Paris-Madrid de 1903.

Suite à une longue maladie de Fernand Renault, Louis reprend alors seul les rênes de l'entreprise, et la société Renault Frères devient la Société des Automobiles Renault, fondée le 1er octobre 1908. À cette époque, Renault représente 14 % de la production automobile française (179 voitures en 1900, puis de 1179 à 5100 entre 1905 et 1910), et se distingue avec la production de modèles luxueux : en 1904, Renault lance la Type V, une limousine de luxe rapidement adoptée par l’aristocratie parisienne, suivie par un autre modèle inspiré des véhicules hippomobiles : la Type CC en 1911, symbole des automobiles de grand luxe réalisées par Renault avant la première guerre mondiale.

Pas moins de 20 modèles Renault exposés à Rétromobile

Renault et Alpine au Salon Rétromobile 2018
Renault et Alpine au Salon Rétromobile 2018

Outre ces Renault historiques présentées par le Musée National de la Voiture de Compiègne, le vaste stand Renault situé au cœur du Pavillon 1 nous présente pas moins de 20 modèles qui ont marqué ces 120 années d'aventure automobile et de "voitures à vivre" :

  • la Type A de 1898, la première Renault,
  • la Type B de 1899, souvent considérée comme la première conduite intérieure de l’histoire,
  • le fourgon postal Type BD de 1909 accueillant à son bord un mini bureau de poste,
  • le taxi Type AG1 de 1910, le véhicule « flotte » des années 10,
  • la Type KJ1 de 1923, la citadine des années 20,
  • un autocar Type PR de 1927, le véhicule de transport de personnes emblématique des années 20,
  • la Vivastella PG7 de 1933, la grande routière des années 30,
  • la Juvaquatre de 1937, la populaire des années 40,
  • la 4CV de 1947, la première Renault vendue à plus d’un million d’exemplaires,
Renault et Alpine au Salon Rétromobile 2018
Renault et Alpine au Salon Rétromobile 2018
  • la Colorale de 1950, le premier SUV de Renault,
  • une Estafette marchand de glaces de 1959, le Trafic des années 60,
  • la Renault 4 de 1961, la voiture « blue jean »,
  • la Renault 8 Gordini de 1964, la sportive qui a contribué à la démocratisation du sport automobile,
  • la Renault 16 de 1965 à l’architecture audacieuse et à la modularité intérieure innovante,
  • la Renault 5 électrique de 1974, réponse à la première crise du pétrole,
  • la Renault 30 de 1975, ou le haut de gamme vu par Renault dans les années 70,
  • la Renault 9 de 1981, la voiture mondiale,
  • et les plus récentes Renault Espace (1984), Twingo (1992) et Scenic (1996).
Renault et Alpine au Salon Rétromobile 2018
Renault et Alpine au Salon Rétromobile 2018

Du côté d'Alpine, c'est un hommage aux 40 ans de la victoire de la marque aux 24 Heures du Mans que nous découvrons, avec la présence de quatre voitures engagées le 10 juin 1978 par les équipes de Gérard Larrousse, avec pour seul objectif de remporter l’épreuve : deux Renault Alpine A442, une Renault Alpine A442 B et une Renault Alpine A443. C'est la Renault-Alpine A442 B n°2, de Didier Pironi et Jean-Pierre Jaussaud, qui remportera cette édition 1978 de la plus grande course d’endurance au monde.

Photos : Tran HA / Motor1.com

Informations pratiques

  • Stand Renault : F 072, Pavillon 1
  • Dates : Du mercredi 7 au dimanche 11 février 2018
  • Horaires : De 10h à 19h - Nocturne jusqu'à 22h le mercredi et vendredi
  • Lieu : Paris Expo Porte de Versailles - 1 place de la Porte de Versailles, 75015 Paris
  • Tarifs : Individuel : 20 € par personne - Groupes (à partir de 10 personnes) : 16 € par personne - Moins de 12 ans : gratuit
  • Billetterie : www.retromobile.fr

Galerie: Renault et Alpine au Salon Rétromobile 2018

Photo: Tran HA