Il y a du changement dans l'air !

Voilà qui devrait faire prendre à Dacia un nouveau virage important : les prochains modèles Sandero et Logan bénéficieront d'une toute nouvelle plate-forme, en comparaison à la structure vieillissante - voire vieillotte - actuellement employée pour la marque "low cost" de l'Alliance.

C'est le directeur du design du groupe Renault, Laurens van den Acker, qui l'a confirmé dans une interview accordée à Challenges : la prochaine génération des Sandero et Logan partagera sa plate-forme technique avec la future Renault Clio V, qui devrait apparaître en fin d'année. Il était déjà prévu que la Clio V débute directement sur la nouvelle base modulaire CMF-B, qui est consacrée aux véhicules de petites tailles du groupe. Mais cette information confirme un changement important pour Dacia, qui reprenait jusqu'alors des composants exclusivement anciens.

Dacia Sandero 2017
Dacia Sandero Stepway 2017

Par effet rebond, les futurs modèles Sandero et Logan bénéficieront certainement d'un style nouveau, qui devrait marquer une rupture réelle avec les Dacia rencontrées jusqu'à présent. Il n'est pas question pour autant de faire évoluer - pour l'instant - Dacia vers un design ultra-moderne et détaillé.

En effet, l'idée première du groupe est de réduire les coûts de production en employant la même base. Logiquement, les deux modèles concernés seront conçus à partir de la version simplifiée de la plate-forme CMF-B, afin de maintenir le positionnement actuel de Dacia en termes de coûts, et donc en termes de prix d'achat également. En d'autres termes, les futures Dacia miseront davantage sur les technologies et plus uniquement sur l'économie, elles seront à coup sûr plus attrayantes sans toutefois basculer vers l'emploi de matériaux plus chers.

Lire aussi:

 

Galerie: Dacia Sandero, Logan MCV facelifts at 2016 Paris Motor Show