Une ligne de bus inédite va faire son apparition en Ile de France.

L'opérateur français Air Liquide, spécialiste mondial de l'hydrogène, a annoncé l'ouverture d'une station d'hydrogène flambant neuve en région parisienne. Il s'agit de la troisième station du type installée dans la zone, après celles du pont de l'Alma et celle de l'aéroport d'Orly. Mais celle-ci est un peu plus particulière.

Lire aussi:

En effet, la station des Loges-en-Jolas, à proximité de Versailles, ne va pas servir qu'aux véhicules particuliers. Elle sera employée par les bus à hydrogène dès l'an prochain ! Une nouvelle ligne de transport reliera Vélizy à Versailles et, dès son lancement, deux bus hydrogène y circuleront. Rapidement, le nombre de transports en commun du genre devrait augmenter.

Aujourd'hui, faire le plein sur une voiture à hydrogène prend environ 5 minutes. Pour les bus, Air Liquide annonce qu'il faudra une petite vingtaine de minutes avant que le véhicule ne puisse repartir. Cette ligne test semble importante, car des conclusions qui en seront tirées pourrait découler une suite à plus grande échelle, à l'heure où l'hydrogène en est encore à ses balbutiements chez nous.

BMW Hydrogen Refueling Station

La station des Loges-en-Jolas pourra évidemment servir à d'autres véhicules, comme ce sera le cas pour les utilitaires ou les poids lourds ne rejetant que de l'eau. Actuellement, la France dénombre 6 stations à hydrogène, entièrement contrôlées par la société parisienne précitée.

Air Liquide gère tout : la production, le stockage et la distribution. C'est également le cas pour les deux autres stations européennes du même type actuellement dédiées aux transports en commun, qui se trouvent à Rotterdam (Pays-Bas) et Oslo (Norvège).

 

BMW pompe à hydrogène