Les clients préféreraient à terme la solution de l'électrique.

Alors que la nouvelle Continental GT commence à peine sa carrière, on parle déjà de sa remplaçante, non sans raisons d'ailleurs. En effet, un grand bouleversement technique se profile à l'horizon : la disparition du moteur thermique au profit d'un bloc entièrement électrique.

Au cours d'un entretien accordé à Bloomberg, le PDG de Bentley Adrian Hallmark a expliqué que ses clients et plus généralement les personnes riches voulaient maintenant faire des achats éthiques. Et dans l'automobile, éthique rime avec motorisations électrifiées, pour Bentley tout du moins qui proposera de l'électrique ou de l'hybride sur chacun de ses modèles d'ici 2025.

Vous aimerez aussi :

Bentley Continental GT (2018)

Adrian Hallmark est brièvement entré dans le concret en révélant prochaine génération de Continental GT serait électrique. "Nous savons déjà que la prochaine version sera un véhicule électrique à batteries", a-t-il en effet avoué, sans donner plus de détails. La question de la date de lancement reste donc entière, mais on peut penser qu'il faudra faire preuve de patience, la dernière Continental GT étant très récente. Pour rappel, le coupé britannique fait aujourd'hui confiance à un noble W12 6,0 litres de 635 ch et 900 Nm de couple lui permettant d'accomplir le 0 à 100 km/h en 3,7 secondes.

Notez pour finir qu'Adrian Hallmark n'a pas évoqué la piste d'une berline coupé électrique qui semble pourtant plaire au designer en chef Stefan Sielaff

Source : Bloomberg

Lire aussi :

 

 

2018 Bentley Continental GT