Dernier baroud d'honneur ?

Commercialisé en 2010, le C-Max II n'est plus tout jeune. Il a en plus le malheur d'appartenir à un segment en perdition, celui des monospaces compacts... Néanmoins, Ford compte toujours sur lui et lance sur la version cinq places une nouvelle finition Sport.

D'aspect un peu plus dynamique, le C-Max Sport a droit à un toit et des coques de rétroviseur peints en noir. L'entourage des vitres latérales, la calandre à nid d'abeille et les enjoliveurs d'antibrouillard sont de la même couleur. Les projecteurs avec feux diurnes à LED s'assombrissent et le becquet arrière devient plus imposant. Des jantes spécifiques de 17 pouces, voire 18 en option, complètent la panoplie extérieure. Le traitement intérieur est dans la même veine, avec une sellerie noire rehaussée de coutures grises. Les passagers avant profitent de nouveaux sièges sport. Enfin, comme sur tous les C-Max, le volant est garni de cuir.

Ford C-Max Sport

Simultanément, Ford offre au C-Max la dernière génération du trois-cylindres Ecoboost 1,0 litre, dotée du système de désactivation de cylindre visant à réduire la consommation. Ce moteur existant en configurations 100 et 125 ch est proposé aux côtés du 1,5 litre Ecoboost en 150 ou 180 ch disponible sur certains marchés. L'offre en matière de diesel compte trois options : le 1,5 litre TDCi en 95 et 120 ch et le 2,0 litres TDCi de 150 ch. L'ensemble des moteurs précités est disponible sur le modèle Sport, dont les tarifs n'ont pas encore été communiqués en France.

Vous aimerez aussi :

 

Galerie: Ford C-Max Sport