Après les moteurs, voici les freins électrifiés.

L'électrique commence peu à peu à se démocratiser au sein de nos voitures. Globalement, ces systèmes restent souvent associés au groupe motopropulseur. Mais cela va changer. Pour s'en rendre compte, il n'y a qu'à s'intéresser de près au sport automobile pour se rendre compte des futures technologies qui intégrerons nos autos de demain. En Formule 1 par exemple, les freins électrifiés ont déjà fait leur arrivée depuis quelques années et ont remplacé les freins hydrauliques. Pour Giovanni Canavotto, le PDG de la filiale américaine de Brembo, cette transition se fera en douceur et les freins électriques commenceront à arriver sur nos voitures d'ici la prochaine décennie.

"Les systèmes de freinage 'brake-by-wire' nous donnent vraiment de la flexibilité. Nous les utilisons en Formule 1 depuis des années. Dans les voitures de demain, ils peuvent être adaptés au conducteur et créer une sensation de douceur ou de fermeté, un déplacement de la pédale plus ou moins long, un peu comme sur les modes de conduite, des suspensions et de la direction en ce moment", précise Giovanni Canavotto. "La plupart des constructeurs automobiles souhaitent électrifier l’ensemble du véhicule. Le freinage 'brake-by-wire' ne dépend pas du moteur électrique, et nous n’avons même pas besoin d’un système 48 volts" ajoute-t-il.

Lire aussi :

Pour expliquer brièvement le système hydraulique, lorsque le conducteur actionne sa pédale de frein, celle-ci commande d'une manière mécanique (donc directement) le maître cylindre, qui envoie une pression plus ou moins forte d'huile de frein dans le circuit de freinage (actionnant ainsi une poussée sur les plaquettes de frein par les pistons dans les étriers auxquels étaient appliqué la pression du fluide de freinage).

Les freins électriques sont gérés électroniquement. En Formule 1, celui-ci est divisé en deux parties séparées par un ensemble de câbles électriques (information de freinage). La partie de gauche est la partie "information" (calcul de la force de freinage appliquée par le pilote). La partie de droite est la partie où le freinage est appliqué électriquement. Lors d'un freinage, une unité centrale va calculer la force de freinage appliquée par le pied gauche du pilote et la retranscrire aux roues d’une manière variable.