Une déclinaison utilitaire munie d'une face avant spécifique.

Quelques semaines après avoir présenté le nouveau Berlingo, Citroën dévoile le dérivé utilitaire du modèle. Baptisé Berlingo Van, ce véhicule devra perpétuer le succès de ses prédécesseurs, écoulés à plus d'1,5 million d’exemplaires depuis 1996.

Pour la première fois dans l'histoire du Berlingo, Citroën a fait le choix d'offrir une face avant spécifique à la déclinaison utilitaire. En effet, le modèle Van délaisse les phares à double étage de son homologue VP pour adopter des optiques plus classiques. Il bénéficie du reste d'un nouveau bouclier aux formes plus enveloppantes. Grâce à ces changements, il s'intègre mieux dans la gamme utilitaire du constructeur, en se rapprochant notamment du Jumpy.

À l'image du modèle VP, le Berlingo Van est décliné en deux carrosseries de taille différente, la M de 4,40 m et la XL de 4,75 m, qui dispose d'un empattement plus important (2,97 m contre 2,78 m pour la M). Il laisse également le choix en matière de configuration de cabine : l'Extenso offre trois places frontales (le siège passager latéral est escamotable) tandis que la cabine approfondie modulable, uniquement disponible sur le Berlingo XL, est elle en mesure d'accueillir cinq passagers.

2019 Citroen Berlingo
2019 Citroen Berlingo

Soucieux de coller aux attentes de chacun, Citroën propose sur cette nouvelle génération deux versions spéciales à la philosophie différente, la Worker et la Rider. S'adressant à ceux qui travaillent sur des chantiers, la première nommée bénéficie de trois places à l’avant, d’une garde au sol rehaussée de 30 mm, d’une plaque de protection sous le moteur et du Grip Control avec aide à la descente. Elle est aussi munie de pneus Mud & Snow, d'un plancher de chargement au revêtement en plastique ainsi que d'un Pack "zone de chargement" incluant un éclairage renforcé, une prise 12V et un anneau d’arrimage mi-hauteur.

La Rider vise plutôt ceux qui font essentiellement de la route. Mieux insonorisée, elle est équipée de la climatisation bi-zone, de sièges avec réglage lombaire, de capteurs de pluie et de luminosité, d'un régulateur et limiteur de vitesse et d'un écran 8’’. Et puis elle reçoit également en lieu et place du rétroviseur central un écran 5" diffusant des images de vues arrière et latérale lorsque cela est nécessaire. Citroën a nommé cette technologie innovante Surround Rear Vision. 

2019 Citroen Berlingo

Évidemment, le Berlingo Van soigne les aspects pratiques, avec par exemple 113 litres de rangement, un volume de chargement allant de 3,3 m3 à 4,4 m3 en taille XL, une charge utile oscillant entre 650 kg et 1000 kg et la possibilité d'opter pour une ou deux portes coulissantes arrière. Il se présente également comme un utilitaire moderne muni de nombreuses aides à la conduite (20 au total). En plus du Surround Rear Vision précité, il peut par exemple recevoir l'affichage tête haute couleur, le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop ou bien un inédit indicateur de surcharge.

Citroën proposera sur ce modèle une gamme de moteurs complète. En essence, l'offre comptera deux options, le PureTech 110 BVM6 et le PureTech 130 EAT8, lequel arrivera sur le marché au second semestre 2019. L'offre diesel est articulée autour de trois moteurs, le 1,5 litre BlueHDi 130 (BVM6 ou EAT8) ainsi que le 1,6 litre BlueHDi en configurations 75 et 100 ch, et obligatoirement couplé à une boîte manuelle. La commercialisation doit débuter en novembre prochain.

Lire aussi :

 

 

Galerie: 2019 Citroen Berlingo