La Zoé est détrônée.

Avec un peu plus de 18'000 exemplaires vendus au premier semestre, la nouvelle Leaf est désormais la voiture électrique la plus vendue en Europe. Nissan vient de l'annoncer fièrement dans un communiqué, en se gardant bien d'évoquer les scores de la grande rivale de la Leaf, la Zoé. Et comme Renault n'a pas non plus donné les volumes de ventes de sa voiture électrique sur les six premiers mois de l'année, nous sommes obligés de croire Nissan sur parole !

En revanche, grâce aux chiffres de l'agence Jato Dynamics, nous avons des éléments de comparaison concernant la période allant de janvier à mai 2018. Sur les cinq premiers mois de l'année, Nissan a vendu 14'566 Leaf, devançant de peu Renault et ses 13'511 Zoé. Ajoutons au passage que la troisième place du podium a été occupée par la Volkswagen e-Golf et ses 8118 immatriculations.

Lire aussi :

La différence entre la Leaf et la Zoé, qui n'est donc pas énorme pour le moment, devrait selon toute vraisemblance croître dans les mois à venir, même si la Renault vieillit bien et continue à plaire. Les cartes seront évidemment rebattues lorsque débarquera la nouvelle génération de Zoé, attendue pour 2019.

Détrônée en Europe, la Renault Zoé continue de dominer les débats sur le marché national. En effet, avec 8007 immatriculations enregistrées au cours du premier semestre, elle devance largement la Leaf, écoulée elle à 2248 exemplaires. À l'échelle mondiale, Nissan a enregistré 37'000 commandes pour la Leaf II depuis le lancement du modèle en octobre 2017. Cela porte à environ 340'000 le nombre de Leaf vendues depuis le début de l'aventure en 2010.