Il s'agit d'une édition spéciale et limitée.

On ne peut pas vraiment dire que la Toyota GT86 soit le fer de lance de la marque japonaise, notamment en Europe, où le petit coupé sportif occupe un segment de niche. Pour autant, il n'en demeure pas moins qu'il s'agit certainement de l'une des dernières sportives vraiment "pures" avec son petit moteur quatre cylindres à plat, atmosphérique, développant la bagatelle de 200 chevaux et 205 Nm de couple. Aux États-Unis, Toyota soigne ses clients avec l'arrivée au catalogue d'une nouvelle édition spéciale et limitée autour de la GT86 : la GT86 TRD Special Edition.

2019 Toyota 86 TRD Special Edition
2019 Toyota 86 TRD Special Edition
2019 Toyota 86 TRD Special Edition

Si nous n'avons aucune chance de la voir arriver en Europe, sachez tout de même que la petite sportive nipponne s'offre ici une beauté avec un kit carrosserie signé TRD (Toyota Racing Development), de nouvelles jantes de 18 pouces chaussées de pneumatiques Michelin Pilot Sport 4, de nouvelles sorties d'échappement toujours réalisées par TRD, et enfin d'un léger marquage mêlant le rouge, l'orange et le jaune sur les flancs pour souligner l'identité de la voiture. À l'intérieur, on retrouve des sièges baquets avec surpiqûres rouges, des ceintures également rouges et un marquage TRD sur le volant.

Lire aussi :

Sous le capot, pas de changements, on y découvre toujours le moteur boxer 2,0 litres disposant de quatre cylindres à plat et fournissant une puissance de 200 chevaux et 205 Nm de couple. Le 0 à 100 km/h est toujours abattu en 7,5 secondes et la vitesse maximale est de 226 km/h. Il y a eu néanmoins quelques changements techniques avec de nouvelles suspensions fournies par Sachs et un système de freinage développé par Brembo permettant d'améliorer légèrement les qualités dynamiques de la voiture. La Toyota GT86 TRD Special Edition sera proposée aux États-Unis à seulement 1418 exemplaires. L'auto est disponible moyennant 32'420 dollars l'unité, soit environ 27'700 euros.

Galerie: Toyota 86 TRD Special Edition (2018)