Elon Musk promet une intelligence artificielle digne de la série K2000.

Tesla propose à bord de ses véhicules un système d'aide à la conduite permettant d'assister le conducteur. Les voitures Tesla sont "presque" capables de conduire seules de manière autonome, mais la législation veut que le conducteur reste maître de son véhicule. Dans quelques jours, la mise à jour 9 de l'Autopilot permettra d'activer des fonctionnalités de conduite autonome avancées a affirmé Elon Musk.

Lire aussi:

Mais ce n'est pas terminé, puisque Tesla intégrera dans un avenir proche un système d'intelligence artificielle qui sera couplé à l'assistant vocal. En d'autres termes, les fonctionnalités de commandes vocales seront beaucoup plus nombreuses et plus pointues. Les conducteurs seront en mesure de parler avec leur voiture, et de commander l'exécution de diverses actions. C'est déjà un peu le cas avec le système MBUX que nous avons découvert à bord de la nouvelle Mercedes-Benz Classe A, mais comme à son habitude, Elon Musk risque d'aller encore plus loin. 

Sur Twitter, le propriétaire d'une Tesla a interpellé le patron de la marque californienne : Est-ce que nous aurons bientôt une IA (intelligence artificielle) à la KITT (K2000) dans nos voitures Tesla ?". Ni une ni deux, Elon Musk répond par l'affirmatif. Le fantasque a même engagé Andrej Karpathy (un expert du Deep Learning) l'an dernier, et l'a placé au poste de responsable de l'intelligence artificielle au sein de la marque.

 

Lire aussi: