800 personnes environ sont concernées.

En France, que l'on achète une Zoé à 30'000 euros ou une Model S à 140'000 euros, le bonus est le même pour le tout le monde. Il en va autrement en Allemagne, où l'on considère que les personnes en mesure de s'offrir une Tesla peuvent bien se passer de l'aide gouvernementale. Là-bas, toute voiture électrique dont le prix de base dépasse 60'000 euros n'est donc pas éligible au bonus. 

Touché de plein fouet par une telle mesure, Tesla a tenté de contourner la règle en créant une version dépouillée de sa Model S, une entrée de gamme tombant sous la barre fatidique des 60'000 euros. Mais ce modèle existe-t-il vraiment ? Est-il vraiment disponible à la commande ? Les autorités allemandes en doutent fortement, et ont donc retiré en novembre dernier la Model S de la liste des voitures électriques éligibles au bonus.

Lire aussi :

Aujourd'hui, l'Office fédéral de l'économie et du contrôle de l'exportation va même plus loin et demande à des centaines de propriétaires de Model S de rembourser le bonus de 4000 euros qu'ils auraient indûment touché. Les personnes concernées sont celles qui ont passé commande avant le 6 mars, soit environ 800 têtes. À cela s'ajoutent environ 250 nouveaux propriétaires de Model S qui ne toucheront jamais ledit bonus.

Tesla a annoncé son intention de faire appel de cette décision. Pour la marque américaine, la Model S à moins de 60'000 euros est bien au catalogue, et des exemplaires ont même été livrés. Pourtant, sur le configurateur local, la moins chère des Model S – une  75D sans options – coûte environ 70'000 euros...

Source : Automotive News