Ils sont tous situés sur autoroute.

En 2017, ce sont 26 millions de flashs qu'ont émis les radars sur le territoire français, pour que soient finalement adressées 17 millions de contraventions. S'il n'y a eu que 2 % d'augmentation des flashs, les contraventions sont elles en hausse de 6,1 %, ce qui représente une hausse moindre que l'an dernier. Le cumul des recettes des radars s'élève quant à lui à un milliard d'euros, un chiffre qui devrait nettement augmenter cette année.

Lire aussi

Nous vous avions proposé une carte des radars, et la Sécurité Routière vient tout juste de révéler les radars les plus utiles, comprendre aussi les plus rentables. Avec 125'074 flashs, c'est le radar situé sur l'A40 aux alentours de Chamonix, et en direction de Mâcon, qui a été le plus actif, ce qui représente tout de même 342,67 flashs par jour ! Il devance de peu un radar situé sur l'A31 à hauteur de Metz, en direction de Toul, avec 120'991 flashs.

Sur le podium, on retrouve le premier radar d'Ile-de-France, puisque c'est un radar situé sur l'A10 dans l'Essonne en direction de Paris qui a flashé 105'134 fois. Quatrième et dernier radar à plus de 100'000 flashs, c'est le radar situé sur l'A16 entre Dunkerque et Boulogne qui est quatrième. On retrouve un nouveau radar de l'A10 dans ce classement, toujours dans l'Essonne mais cette fois en direction de Chartres.

Vous aimerez aussi

Le sixième Radar de ce classement se situe sur l'A8, au niveau de Puget-sur-Argens, en direction de Mandelieu-La-Napoule. On trouve ensuite un radar situé sur l'A6, en Saône-et-Loire, en direction de Lyon, qui devance de peu un radar situé sur l'A6b, en plein Paris, en direction de la province. À la neuvième place de ce classement, on retourne à hauteur du lauréat de ce palmarès, sur l'A40 en Haute-Savoie, dans le sens Genève-Lyon. Enfin, le dixième de ce classement, avec 76'220 flashs, se situe au sud de Lyon, en direction de la ville rhodanienne, sur l'A7.

À noter que dans le palmarès des radars ayant le moins servi en 2017, on trouve tout de même quatre radars ayant flashé moins de dix fois sur l'ensemble de l'année dernière. Trois d'entre eux sont situés sur des routes départementales, et la palme revient au radar situé sur la RD534 dans l'Ardèche, en direction de Tournon-sur-Rhône, qui n'a flashé qu'une seule fois en 365 jours.