Renault se projette à l'horizon 2030, dans le meilleur des cas.

En ce moment même, le Salon d'Hanovre de l'utilitaire bat son plein, l'occasion pour Renault de présenter un nouveau concept-car nommé EZ-PRO. Ce concept s'inscrit dans la continuité du concept EZ-GO présenté au dernier Salon de Genève. Ces deux concepts partagent la même plateforme, même si les deux voitures ne partagent pas vraiment la même philosophie. L'EZ-GO est un concept de véhicule de transport de personnes tandis que l'EZ-PRO est un vrai utilitaire. Ce dernier a pour objectif de faire le lien entre les zones de stockage des colis en dehors des grandes métropoles et le client qui, généralement, se situe en zone urbaine.

Renault EZ-PRO 2018
Renault EZ-PRO 2018

Le concept EZ-PRO ce n'est pas un mais deux véhicules : un pod leader et des pods suiveurs (au nombre de quatre maximum). Chaque pod se déplace seul et de façon parfaitement autonome. Le pod leader est le bloc qui ressemble le plus au véhicule utilitaire. Une cabine de contrôle est située à l'avant et est complétée d'un petit espace de chargement à l'arrière. La cabine n'accueille en revanche aucun volant et aucune pédale puisque l'EZ-PRO est entièrement autonome. L'occupant est simplement là pour livrer le colis en main propre au client. Ce dernier assure également la gestion des robots pods suiveurs. Renault ne parle plus de livreur ou de chauffeur, mais d'un concierge désormais.

Les pods suiveurs sont des petits containers sur roues avec une contenance de 12m3. Ces robots peuvent se déplacer de façon entièrement autonome permettant ainsi de livrer les clients au point de livraison à l'heure demandée. Renault compte ainsi libérer les centres-villes et propose même une solution de partage pour ses EZ-PRO. Ceux-ci pourront être utilisés par plusieurs entreprises ayant différents besoins à des plages horaires différentes. Pour le moment, tout est encore conceptuel, mais la marque au Losange entend bien arriver à ce type de livraison d'ici 2030.

Lire aussi

Le concept EZ-PRO est totalement électrique. Son moteur est placé au niveau de l'essieu arrière et les batteries directement dans le plancher. Renault annonce une autonomie d'environ 300 kilomètres et une vitesse de croisière de 70 km/h. La marque française annonce également un système de recharge par induction dynamique, c'est-à-dire une recharge tout en roulant. Le fonctionnement totalement autonome n'est bien évidemment pas à l'ordre du jour, même si les aides à la conduite vont évoluer. Reste à savoir si tout sera prêt, au-delà de la voiture, notamment au niveau des infrastructures, d'ici 2030.

Source : Renault

Galerie: Renault EZ-PRO Concept (2018)