Victime des normes WLTP.

La mise en place des normes WLTP fait une nouvelle victime, la Jaguar XJR575. Lancé l'année dernière, ce modèle phare aura donc connu une existence éphémère en Europe. Il poursuit sa route aux États-Unis, région où les règles sont plus souples.

Jaguar a considéré qu'une mise aux normes était trop coûteuse eu égard au faible volume de ventes que représente ce modèle exclusif. Petit piqûre de rappel au passage : la XJR575 embarque un V8 5,0 litres compressé de 575 ch, et affiche des performances de sportives, avec par un exemple un 0 à 100 km/h en 4,4 secondes. Elle était un peu l'équivalent anglais d'une Mercedes-AMG S63.

Le constructeur britannique a également retiré du catalogue le V6 essence 3,0 litres 340 ch, ce qui veut dire que la XJ n'est maintenant proposée qu'avec un seul moteur, le diesel V6 3,0 litres de 300 ch. Une situation inédite, étonnante et, disons le franchement, un peu désolante, surtout à l'heure où ce modèle souffle sa cinquantième bougie.

À l'avenir, la XJ pourrait faire une croix définitive sur les moteurs thermiques, quels qu'ils soient. Il se dit en effet que la prochaine génération passera au 100% électrique. Jaguar n'a pas encore abordé le sujet officiellement, mais certains responsables ont commencé à donner des indices. Ian Callum, le chef du design, a par exemple indiqué que le prochaine XJ serait plus grande, et qu'elle offrirait un agrément de conduite de haut vol. Elle devrait être présentée à relativement court terme.