Combien coûtera chacun des 75 exemplaires de la McLaren Senna GTR ?

Depuis son apparition sous forme de concept au dernier salon de Genève, en mars 2018, la McLaren Senna GTR n'a plus trop fait parler d'elle. La firme de Woking communiquait en effet plus sur l'arrivée sur les routes des premiers exemplaires de la Senna de route que de la Senna réservée à la piste. Mais voici que la tendance s'inverse que l'on en apprend (enfin) un peu plus sur cette Senna GTR dont la production est strictement limitée à 75 exemplaires. Ne vous fatiguez pas à appeler votre banquier, toutes ont déjà été réservées. Plutôt une bonne nouvelle quand on sait que chacune d'entre elle est vendue au prix de... 1,1 million de pounds, l'équivalent de 1,25 million d'euros !

Outre le prix donc, McLaren révèle les dessous de cette bête de course. Et voici en quelques chiffres ce à quoi il faut s'attendre : V8 bi-turbo de 4,0 litres, 825 ch et 800 Nm de couple, appui aérodynamique de 1000 kilos.

Celle McLaren Senna GTR est donc un peu plus puissante, 25 ch de plus, que la Senna de route. Le poids n'a pas été révélé, mais McLaren précise que le rapport poids/puissance "dépassera largement celui de la version de route". Plus légère que la Senna de route, la Senna GTR fait la chasse au moindre gramme superflu. On retrouve le châssis monocage en fibre de carbone évidemment, mais dans le cockpit, les ingénieurs ont été jusqu'à retirer les airbags, l'écran central d'info-divertissement, changer le volant... Seule la climatisation reste, ainsi qu'un système radar d'évitement de collisions arrière. 

Côté suspensions, la Senna GTR va piocher dans les équipements des voitures du championnat GT3, que ce soit pour la géométrie des double triangles, mais aussi les ressorts, les amortisseurs et même les barres stabilisatrices. Les pneus slick sont signés Pirelli, et le freinage aussi est issu de la course, permettant d'après ce qu'annonce McLaren, une décélération dépassant les 3 g de force. 

Représentée sous forme de croquis, la McLaren GTR va encore évoluer physiquement par rapport au modèle croisé à Genève. Si les prototypes utilisent encore la forme de la Senna de route, la carrosserie de la GTR sera élargie, avec de nouvelles ailes, de nouveaux splitter et diffuseur plus grands et un plus gros aileron. 

Pour les premières livraisons, il faudra attendre septembre 2019, encore un an, une fois que toutes les Senna de route seront sorties du Centre de Production McLaren de Woking (MPC – McLaren Production Centre), dans le Surrey au Royaume-Uni.

 

 

Galerie: McLaren Senna GTR Concept