Il faut arrêter de mettre des échappements sur une voiture électrique !

Porsche continue de jouer son jeu du "prototype à moteur à combustion interne" sur le Nürburgring où il teste son premier véhicule entièrement électrique, celui dont on sait qu'il s'appellera Taycan. Nous n'avons aucune idée de la raison pour laquelle le constructeur allemand de voitures de sport utilise encore de faux embouts d'échappement à l'arrière de ce véhicule d'essai, car il a déjà clairement indiqué qu'il ne "s'abaisserait pas à des tours de passe-passe" et qu'il n'utiliserait pas de V8 dans sa voiture de sport tout électrique. Logique.

Quoi qu'il en soit, c'est bon de voir que Porsche progresse dans le développement de la Taycan. Ce prototype, filmé sur le Nürburgring par Automotive Mike, n'est que très peu camouflé, à l'avant comme à l'arrière. On imagine que le véhicule est très proche de sa forme finale. De quoi se faire une bonne idée de ce à quoi elle ressemblera.

Bien que le design nous réserve encore quelques surprises, nous connaissons à peu près tous les détails importants sur les performances de cette berline électrique rivale de la Tesla Model S. Porsche affirme que la Taycan va passer de 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes. Quant aux 200 km/h, ils seront atteints en seulement 12 secondes.

En ce qui concerne l'autonomie et la charge, le constructeur promet que son modèle électrique pourra parcourir environ 500 km entre deux charges avec une option de charge rapide de 15 minutes permettant de récupérer 400 km.

Nous sommes évidemment impatients de voir le lancement du modèle de production, mais pour cela il faudra attendre au minimum le printemps 2019. La Taycan sera présente au Salon de l'auto de Genève en mars 2019 et les livraisons clients devraient débuter plus tard la même année.

Source: Automotive Mike on YouTube