Son prix (à partir de 205'715 euros) n'effraie visiblement pas les clients.

Le Lamborghini Urus est le premier SSUV (Super-SUV) de la marque italienne. Avec ce troisième modèle, Lamborghini souhaite attirer une nouvelle clientèle. Le pari semble déjà réussi puisque le constructeur au taureau croule sous les commandes. En effet, lors d'une interview de Stefano Domenicali (le PDG de Lamborghini) accordée à Automotive News, le patron a déclaré : "La Russie, l'Inde et la Corée du Sud ont généré deux fois la demande que nous avions prévue. C'est extrêmement prometteur étant donné que ces marchés ne recevront les premiers Urus qu'au début de l'année prochaine et que toutes ces commandes sont donc arrivées avant même que le produit y soit présenté".

Pour fabriquer l'Urus, Lamborghini a dû investir des milliards d'euros pour agrandir son usine de Sant'Agata Bolognese. Le fabricant de voitures de rêve tablait sur un volume de production de 3500 Urus par an. Cependant, avec un nombre de réservations qui ne cesse de croître, Lamborghini est en train d'optimiser ses chaînes de montage afin d'atteindre une capacité de production de 4000 voire 4500 Urus produits par an. Alors que la marque n'a vendu "que" 3815 voitures l'an dernier (Aventador et Huracan), Lamborghini pense vendre entre 5300 et 5500 véhicules en 2018 : un nouveau record ! L'an prochain, grâce à l'Urus, Lamborghini projette de vendre entre 7500 et 8000 voitures dans le monde.  

Mais avant d'atteindre ces échelons, Lamborghini doit faire face à une nouvelle problématique. Généralement, et comme l'affirme le patron de la marque, les clients de l'Aventador ou de l'Huracan peuvent attendre plusieurs années avant de recevoir leur bijou. Cependant, l'Urus est un SUV, et comme vous n'êtes pas sans le savoir, il s'agit d'un segment ultra-concurrentiel. Les clients ne peuvent donc pas attendre pendant plusieurs années avant de recevoir leur SUV de luxe. Il est donc urgent pour la marque italienne d'honorer à temps toutes les commandes. 

Concernant le profil des acheteurs du Lamborghini Urus, selon Domenicali, les deux tiers ont déjà entre quatre et six véhicules dans leur garage. Enfin, l'autre tiers a abandonné un SUV concurrent (Porsche Cayenne Turbo, Bentley Bentayga, Mercedes-AMG) pour acheter l'Urus.

Lamborghini Urus
Lamborghini Urus
 

 

Source: Automotive News

Galerie: Lamborghini Urus World Tour