Jusqu'à 510 km d'autonomie et un 0 à 100 km/h en moins de cinq secondes.

Après l'ES8, le chinois NIO présente un autre SUV entièrement électrique aux dimensions plus modestes, l'ES6. Avec 4,85 mètres de long, le nouveau venu reste tout de même un beau bébé. Sur le plan esthétique, il ressemble beaucoup à son grand frère et demeure donc loin de l'originalité d'un Tesla Model X ou d'un Jaguar I-Pace. Le traitement de la face avant et la signature lumineuse à l'arrière apportent toutefois une petite touche d'originalité. La planche de bord, elle aussi d'une grand sobriété, hérité d'un vaste écran tactile central et d'une instrumentation numérique. L'ensemble paraît plutôt chic mais ne fera pas date dans l'histoire du design.

Neuf ES6
Neuf ES6
Neuf ES6

Le Nio ES6 va commencer sa carrière avec des versions Standard et Performance. La première reçoit une motorisation électrique de 320 kW autorisant un 0 à 100 km/h en 5,6 secondes et, au choix, une batterie de 70 ou 84 kWh, offrant respectivement 410 et 480 km d'autonomie (cycle NEDC). L'ES6 Performance dispose lui d'une motorisation électrique délivrant jusqu'à 400 kW et permettant d'accomplir le 0 à 100 km/h en 4,7 secondes. Lui aussi reçoit une batterie de 70 ou 84 kWh, avec à la clef 430 ou 510 km d'autonomie. Le Standard comme le Performance annoncent une vitesse maximale de 200 km/h.

Un réseau de stations de changement de batteries développé par NIO facilitera les longs trajets. Déjà implanté sur une grande artère chinoise, il doit par la suite s'étendre sur d'autres axes importants du pays.

Les prix vont d'environ 45'000 euros pour le modèle Standard 70 kWh à 57'000 euros pour le Performance 84 kWh. Les premières livraisons sont programmées pour le mois de juin. Une commercialisation en Europe ne semble pas à l'ordre du jour.

 

Galerie: Nio ES6