Un six cylindres décliné en deux niveaux de puissance.

L'année 2018 fût riche pour les constructeurs premium et notamment pour Mercedes. Avec sa nouvelle Classe A, le Classe B ou encore le GLE, la firme à l'étoile entame un profond renouvellement de sa gamme. C'est aujourd'hui le GLE qui nous intéresse puisque ce dernier reçoit deux nouvelles motorisations diesel. Étonnant dans le contexte actuel, mais n'oublions pas que ce genre de voiture est toujours plébiscité par les gros rouleurs et les entreprises où le diesel reste, pour le moment, encore fiscalement intéressant.

Ainsi, les Mercedes GLE 350 d 4MATIC et GLE 400 d 4MATIC viennent de faire leur entrée au catalogue du constructeur. Ces derniers complètent l'offre déjà existante qui était composée des versions 300 d et 450. Le GLE 350 d développe 272 chevaux et 600 Nm de couple tandis que le modèle 400 d propose 330 chevaux et 700 Nm de couple. Tous les deux sont équipés d'un moteur six cylindres diesel de 3,0 litres de cylindrée.

Celui qui se veut comme étant le SUV premium le plus confortable de sa catégorie devrait également bientôt recevoir de nouvelles déclinaisons, sportives et hybrides cette fois-ci. En effet, deux versions préparées par Mercedes-AMG sont attendues avec un modèle 53, combinant thermique et électrique, et un modèle 63 avec un moteur V8 4,0 litres bi-turbo. Plus tard, Mercedes proposera également une ou plusieurs variantes hybrides combinant moteur diesel ou essence avec un bloc électrique. Pour le moment, comme beaucoup d'autres constructeurs, Mercedes travaille encore sur l'homologation de ses moteurs sous le cycle WLTP.

'

Galerie: Mercedes GLE 2019