La voiture doit être terminée cet été.

Après s'être fait remarquer avec un break de chasse Tesla Model S, le studio londonien Niels van Roij Design revient sur le devant de la scène en dévoilant un nouveau projet encore plus séduisant : une "nouvelle" Ferrari Breadvan, qui reprendra le principe de l'arrière tronqué caractérisant son illustre aînée.

Pour rappel, la Breadvan originelle fut créée en 1962 sur la base d'une Ferrari 250 GT SWB de 1961. Elle fut conçue par Giotto Bizzarrini et Carlo Chiti, personnages auxquels on doit aussi en grande partie la 250 GTO "officielle". Les deux hommes trouvèrent là un nouveau défi après leur éviction de Ferrari, provoquée par la révolution de palais ayant secoué le constructeur italien en 1961. Leur Breadvan, qui fut développée pour le compte de l'écurie de Giovanni Volpi, prit le départ des 24 Heures du Mans en 1962. Elle se comporta plus qu'honorablement sur la piste, tenant tête et dominant même les 250 GTO pourtant plus modernes, avant d'être stoppée définitivement à la quatrième heure de course par une casse de l'arbre de transmission.

Ferrari 250 GT Breadvan Hommage

C'est donc à cette voiture emblématique que Niels Van Roij Design va rendre hommage. Le studio a décidé de réaliser ce projet sur une base de Ferrari 550 Maranello, un modèle qui, comme la 250 GT, est doté d'un V12 installé à l'avant et d'une boîte de vitesses manuelle. Le dessin définitif n'est visiblement pas tout à fait fixé, les sketchs ne montrant pas toujours la même voiture. Quoi qu'il en soit, Niels Van Roij Design assure que les tous les panneaux de carrosserie seront changés mais que le résultat final gardera un air de 550 Maranello. La Breadvan Hommage doit être présentée à la fin de cet été.

 

Galerie: Ferrari 250 GT Breadvan Hommage