L'exemplaire en question se démarque par une combinaison de couleurs spéciale.

Aux États-Unis, la nouvelle Toyota Supra coûte dans les 50'00 dollars. Pourtant, quelqu'un vient de dépenser 2,1 millions de dollars pour acquérir un exemplaire, soit environ 1,84 millions d'euros selon le taux de change actuel.

Si la voiture en question a coûté si cher, c'est parce qu'elle elle est la toute première Supra produite pour le marché américain. Et aussi peut-être parce qu'elle a été vendue dans le cadre d'enchères organisées à des fins caritatives, événements qui poussent généralement à la générosité.

Toyota Supra #001 vendue aux enchères

Cet exemplaire qui a tout du collector porte le numéro de série 20201 (2020 symbolise l'année du millésime de la nouvelle Supra, le 1 signifie qu'il s'agit du premier exemplaire). Il se démarque par une combinaison de couleurs unique : du gris pour la carrosserie, du rouge pour les coques de rétroviseur et du noir mat pour les jantes. À bord, les sièges s'habillent d'un cuir également rouge et un badge en carbone certifie qu'il s'agit bien de la toute première Supra. À tout cela s'ajoute un autre petit détail sympathique : un couvercle de moteur signé par Akio Toyoda, le PDG de Toyota.

La personne ayant remporté l'enchère va également profiter d'un programme complet sur piste ainsi que d'une combinaison personnalisée. Elle aura en outre la chance de réaliser des tours de circuit en compagnie du pilote américain de NASCAR Michael Waltrip.

Les 2,1 millions de dollars qu'elle a déboursés ce 19 janvier 2019 seront remis à l'American Heart Association et à la Bob Woodruff Foundation, deux associations à but non lucratif. La première cherche à améliorer les soins cardiaques tandis que la seconde vient en aide aux soldats blessés et à leur famille.

 

Galerie: Toyota Supra #001 vendue aux enchères