Toute ressemblance avec des SUV existantes ou ayant existé est purement fortuite.

En marge de l'édition 2019 du Salon de Genève, le programme s'annonce une nouvelle fois riche pour Mercedes. En effet, après la révélation du Mercedes-AMG GLE 53, la firme étoilée lève le voile sur la version restylée de son GLC. Au programme, quelques nouveautés, technologiques avant tout, puisque le SUV allemand se met au niveau de ses principaux concurrents à savoir les Audi Q5, BMW X3 et autres Volvo XC60. Esthétiquement, on remarque d'emblée une certaine filiation avec le nouveau Mercedes GLE, notamment au niveau de la face avant avec des optiques très largement retravaillées. Les boucliers évoluent également et semblent bien plus robustes que par le passé, grâce notamment à l'ajout d'éléments chromés en partie basse. À voir sur des versions moins cossues cela dit, puisque la version présentée est certainement le haut de gamme. De dos, on remarque une nouvelle signature lumineuse pour les feux arrière et de nouvelles sorties d'échappement.

Mercedes-Benz GLC 2019
Mercedes-Benz GLC 2019

À l'intérieur, les changements sont également assez perceptibles, c'est assez rare pour le souligner sur un restylage. Comme pour la Mercedes Classe C restylée, on ne retrouve pas encore de double dalle numérique mais un écran central bien distinct du système d'instrumentation. Les coûts seraient bien trop élevés pour modifier l'intégralité de l'habitacle pour un simple restylage. Il n'empêche que Mercedes intègre l'instrumentation numérique jumelé au système MBUX. Cette technologie permet en outre d'avoir accès à la navigation en réalité augmentée ou encore à une reconnaissance vocale élaborée.

Mercedes-Benz GLC 2019
Mercedes-Benz GLC 2019
Mercedes-Benz GLC 2019

Du côté des motorisations, Mercedes précise avoir incorporé la micro-hybridation, c'est-à-dire un système de récupération de l'énergie cinétique au freinage permettant de recharger une batterie lithium-ion de petite capacité. Celle-ci va ensuite servir à alimenter un moteur électrique de faible puissance en renfort du moteur thermique. Dans un premier temps, nous retrouvons deux essence de 197 et 258 chevaux et trois diesel de 163, 194 et 245 chevaux. Tous ces moteurs sont couplés à une transmission intégrale 4Matic et à une boîte robotisée à double embrayage 9G-Tronic. Du côté des aides à la conduite, le nouveau GLC est là aussi bien fourni avec le régulateur de vitesse adaptatif jumelé à l'ajustement de la vitesse à l'approche d'un virage, le freinage automatique d'urgence ou encore l'aide au maintien dans la voie avec correction automatique.

Le nouveau Mercedes GLC sera présenté officiellement aux yeux du public à l'occasion du Salon de Genève qui se tiendra du 7 au 17 mars prochain. Les prix débuteront aux alentours de 47'000 euros pour le marché français. Plus tard, un modèle coupé viendra faire son apparition tout comme des versions plus véloces à savoir les 53 et 63 de chez Mercedes-AMG.

Source : Mercedes

'

Galerie: Mercedes-Benz GLC (2019)