C'est confirmé à demi-mot...

Aston Martin a apporté de nombreuses nouveautés au Salon de Genève, et notamment l'avenir de son département hypercars, avec le premier prototype de fabrication de la Valkyrie, sa déclinaison sportive AMR et deux concepts à venir dans les prochaines années, le Vanquish Vision Concept et l'AM-RB 003. Cette dernière est la petite sœur de la Valkyrie et bien que l'on sache peu de choses à son sujet, il se pourrait qu'elle s'appelle Valhalla.

Aston Martin suivrait donc une thématique sur la mythologie nordique pour nommer ses hypercars, le Valhalla étant le lieu où les guerriers défunts reposent, après y avoir été amenés par... les Valkyries ! Mais reprenons notre sujet, qui est cette hypercar, et dont Andy Palmer confirme le nom Valhalla, même si celui-ci n'est pas officiel : "Valhalla est le nom que nous avons enregistré dans notre livre des appellations".

Si aucun chiffre n'a été donné quant aux performances de la bête, elle promet d'être ultra performante, puisqu'elle embarquera un V6 hybride turbo, là où la Valkyrie est équipée d'un V12 hybride atmosphérique. Le nouveau six-cylindres sera fabriqué directement par Aston Martin et bénéficiera des conseils de Red Bull Technology, qui pratique ce type de motorisation en Formule 1 depuis plusieurs années.

Une hypercar intelligente et civilisée

Mais une nouvelle fois, l'apport de Red Bull se fera au travers des connaissances d'Adrian Newey, qui est l'un des leaders de cette collaboration entre les deux entités. Le châssis sera fait de fibre de carbone et la voiture utilisera un système de suspensions actives, mais c'est au niveau de l'aérodynamique que la voiture fera des miracles, grâce à une technologie appelée FlexFoil. Sans donner de détails, Aston Martin explique que cette technologie issue de l'aviation permettra de changer l'appui aérodynamique de la voiture sans modifier l'angle de l'aileron.

Enfin, l'Aston Martin AM-RB 003 offrira un habitacle plus grand que la Valkyrie, qui est destinée à la piste. Avec celle qui s'appellera peut-être Valhalla, la marque britannique veut proposer une hypercar à l'usage plus large et au confort meilleur, afin de lutter sur le terrain des autres hypercars, comme la future hypercar de Porsche, la Koenigsegg Jesko ou encore la remplaçante de la Ferrari LaFerrari. La recherche de performance est toutefois toujours au centre des attentions puisque la console centrale de la voiture sera fabriquée par impression 3D, permettant de réduire son poids de 50 %.

'